Archives par mot-clé : villes

CATHERINE Horel, Multicultural Cities of the Habsburg Empire, 1880–1914, CEUPRESS, 2023 (574 P., 116.00€ )

Catherine Horel has undertaken a comparative analysis of the societal, ethnic, and cultural diversity in the last decades of the Habsburg Monarchy as represented in twelve cities: Arad, Bratislava, Brno, Chernivtsi, Lviv, Oradea, Rijeka, Sarajevo, Subotica, Timișoara, Trieste, and Zagreb. By purposely selecting these cities, the author aims to counter the disproportionate attention that the largest cities in the empire receive.

With a focus on the aspects of everyday life faced by the city inhabitants (associations, schools, and municipal politics) the book avoids any idealization of the monarchy as a paradise of peaceful multiculturalism, and also avoids exaggerating conflicts. The author claims that the world of the Habsburg cities was a dynamic space where many models coexisted and created vitality, emulation, and conflict. Modernization brought about the dissolution of old structures, but also mobility, the progress of education, the explosion of associative life, and constantly growing cultural offerings.

**

Catherine Horel a entrepris une analyse comparative de la diversité sociétale, ethnique et culturelle au cours des dernières décennies de la monarchie des Habsbourg, telle qu’elle est représentée dans douze villes : Arad, Bratislava, Brno, Chernivtsi, Lviv, Oradea, Rijeka, Sarajevo, Subotica, Timișoara, Trieste et Zagreb. En choisissant délibérément ces villes, l’auteur vise à contrer l’attention disproportionnée que reçoivent les plus grandes villes de l’empire.

En mettant l’accent sur les aspects de la vie quotidienne des habitants des villes (associations, écoles et politique municipale), l’ouvrage évite d’idéaliser la monarchie comme un paradis de multiculturalisme pacifique et d’exagérer les conflits. L’auteur affirme que le monde des villes habsbourgeoises était un espace dynamique où de nombreux modèles coexistaient et créaient de la vitalité, de l’émulation et des conflits. La modernisation a entraîné la dissolution des structures anciennes, mais aussi la mobilité, les progrès de l’éducation, l’explosion de la vie associative et une offre culturelle en constante augmentation.

–> POUR PLUS D’INFORMATION

Exposition LES BALKANNES – « Jeunesses Urbaines »

Exposition collective

Nous avons le plus grand plaisir de vous inviter à la prochaine édition de l’exposition LES BALKANNES, qui propose un nouveau regard sur les artistes des Balkans et ses Jeunesses Urbaines

Dans les Balkans, l’expérience urbaine ne se limite pas à des défis de développement. À rebours des stéréotypes, les villes se muent ponctuellement en lieux de solidarité, de résistance et connaissent des singularités d’organisation sociale. Au sein d’une collection de douze travaux d’artistes de toute la région, les récits personnels s’entremêlent aux identités collectives pour offrir un panorama original résolument tourné vers l’avenir.

L’exposition aura lieu du 9 au 26 février 2023 à l’espace Le Sample, qui se situe au 18 Avenue de la République à Bagnolet et accueille le public du jeudi au samedi.

Programme:

9 février à 20h: Vernissage avec performance live de l’artiste slovène Nika Ham et projections documentaires avec I have never been on an airplane de Redon Kika et Sons of Cain de Keti Stamo (entrée 2€)
23 février à 20h: Finissage (entrée gratuite)

Les musulmans : une histoire de l’Europe, XVIe-XXIe siècle

Séminaire organisé par David Do Paço (Sciences Po, CHSP)

Du 25 octobre 2019 au 27 mars 2020 

Séminaire mensuel (le jeudi ou le vendredi à partir de 14h00)
Centre d’histoire de Sciences Po
56 rue Jacob, Paris 6e
Salle du Traité, 1er étage

Télécharger le programme

Le séminaire d’histoire de l’Europe du CHSP est cette année dédié à l’étude des musulmans dans les sociétés européennes aux époques moderne et contemporaine. Il s’adresse aux chercheurs confirmés, aux jeunes chercheurs et aux étudiants en master e histoire et en sciences sociales. Il propose une histoire socio-économique, politique et culturelle des musulmans dans leur diversité sociale, culturelle, religieuse, générationnelle et de genre afin de
mieux cerner l’évolution des sociétés européennes dont ils sont des acteurs à part entière. Il rend ainsi compte d’un renouvellement historiographique majeur et du déplacement des problématiques d’une histoire intellectuelle et religieuse de l’islam à celle des musulmans dans les sociétés majoritairement chrétiennes ou sécularisées d’Europe. Assumant une démarche comparative et en choisissant de travailler sur le temps long, le séminaire discute et met en cause une histoire presque exclusivement liée aux passés impériaux et coloniaux des puissances européennes, ainsi qu’une mémoire de l’Europe choisie, construite et entretenue comme exclusivement judéo-chrétienne. Il propose également de réfléchir à la pertinence des aires régionales telles qu’elles sont perçues dans le monde académique et dans les sociétés contemporaines à partir d’une étude des acteurs individuels ou collectifs musulmans, de la variété de leurs cercles d’appartenance, de et des identités qu’ils proposent ou auxquelles ils sont assignés et qu’ils subissent ou dont ils jouent, des politiques publiques qui les discriminent, protègent ou ignorent. Ce séminaire entreprend encore une réflexion critique sur les limites d’une histoire prenant une com-
munauté pour objet grâce une approche thématique qui inscrit les musulmans dans une histoire plus large des institutions politiques, des migrations, du travail, du genre, des villes ou des mémoires d’une Europe jamais circonscrite à ses composantes occidentales. Interdisciplinaire, ce séminaire a pour ambition de faire dialoguer les historiens de l’Europe moderne et contemporaine entre eux et avec la diversité des chercheurs en sciences sociales. Il s’organise en cinq ateliers thématiques auxquels s’ajoute une journée d’étude conclusive qui sera consacrée aux mémoires musulmanes de l’Europe.
Programme provisoire élaborée avec l’aide de Juliette Galonnier, Fabio Giomi et Antoine Perrier.