Appel à communication – 1922: In the Wake of the Death of an Empire: The archival journey of entrenched post-Ottoman minorities

Place: Istanbul, Turkey (Research Center for Anatolian Civilizations-ANAMED, Koç University)

Date: October 6, 2023
Deadline for submission: 30/03/2023St. Sepulcre façade portes et personnages militaires, A. Reid. The Lenkin Family Collection of Photography, University of Pennsylvania LibrariesHow does one apprehend the lives of Eastern Mediterranean minorities who managed, or were allowed to stay where they resided despite the upheavals brought by the collapse of the Ottoman Empire? On the face of it, the task might appear easier than the one facing scholars of actively persecuted populations. Traumatic events like the massacres and expulsions of Muslim and Christian populations from the Balkans and Anatolia that have marked the abolition of the Sultanate never say their name -often given to them subsequently by historians or activists- in the written record. The latter’s destruction was often indeed planned, an integral part of the nationalistic demographic engineering at work in these events. By contrast “minorities,” as were sometimes designated after the Great War ethnically distinct groups allowed to remain in the successor states of the Ottoman empire, are much more visible in the archive. Indeed, official concerns regarding their size, wealth, activities, and indeed loyalty, meant that they were constantly surveilled. In this sense, the written record contributed very much to fabricating minorities, namely discrete, legible, and ultimately controllable groups. This was not a uniquely top-down process, however. Minority groups themselves, using the official channels of communication available to them, and performing -sometimes tactically- the social function they had been ascribed as a strategy of survival in their interactions with state authorities or official and unofficial third parties, participated in the entrenchment of their identity.
This one-day workshop invites contributions from scholars and archivists interested in exploring the archival lives of Eastern Mediterranean minorities who became entrenched in the successor-states of the Ottoman Empire, from Southeast Europe to North Africa, through Anatolia and the Near East. Its focus is not so much on the minorities as such. Rather it seeks to engage an epistemological discussion on the records, official and unofficial, public and private, written, oral, and built, that can be used to document state methods of surveillance of minority groups, but also the strategies of entrenchment devised by minorities themselves. We are therefore interested in “archives,” in the broadest sense of the word, produced by post-Ottoman successor states, minority groups themselves, and their institutions -secular, religious, economic- or even third-party observers. Our goal is two-fold. Empirical first, as we seek to map out archival repositories relevant to the trajectories of post-Ottoman, Eastern Mediterranean minorities. Epistemological, second, as we aim to tackle the linguistic, but also conceptual and methodological challenges raised by a study of these groups through the existing records.
Themes of interest for this workshop include, but are not limited to:

  • The transformation of the archival identity of Eastern Mediterranean minorities at the time of imperial transitions
  • Accessibility and archival policy of private and public institutions of archives
  • Reading strategies -ethnographic/extractive- in apprehending the lives of minorities in written records: against or along the archival grain
  • The role of state records in fabricating minorities
  • The congruence and incongruence between the written records and oral testimonies emanating from minorities and minority institutions
  • Apprehending minorities in third-party repositories (League of Nations, Red Cross, Red Crescent, Permanent Mandates Commission, etc.), namely outside of the dual relationship between states and minorities
  • Linguistic challenges in the exploitation of minority-related archives
This workshop, with its driving theme, is the second major event of a five-year project entitled  1922: In the Wake of the Death of an Empire:  Political Transitions and Minority Strategies of Entrenchment in the Eastern Mediterranean which is funded by the Ecole française d’Athènes, the CNRS-IHMC, and Koç University and run by Angelos Dalachanis (CNRS-IHMC) and Alexis Rappas (Koç University).
Travel and accommodation expenses will be covered by the organizers 
Place: Istanbul, Turkey (Research Center for Anatolian Civilizations-ANAMED, Koç University)
Date: October 6, 2023
Deadline for sending abstracts: 30 March 2023 to angelos.dalachanis@cnrs.fr or arappas@ku.edu.tr
Response to participants: by end of April 2023
Language: English

EFA- Appel à candidatures – Dispositif d’accueil en délégation d’un enseignant-chercheur 2023-2

L’École française d’Athènes lance un appel à candidature s’adressant aux enseignants-chercheurs pour l’année 2023-24 : 

Dispositif d’accueil en délégation d’un enseignant-chercheur à l’EFA – 2023-24

Dans le cadre du soutien au rayonnement international de la recherche en SHS par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, un nouveau dispositif de mobilité de longue durée (un semestre ou un an) a été ouvert en 2021 dans chacune des cinq Écoles françaises à l’étranger pour encourager l’élaboration et le dépôt de projets de recherche répondant à des appels nationaux ou européens.

À l’École française d’Athènes, ce dispositif, qui vient compléter les possibilités déjà existantes pour des mobilités plus courtes (dispositif « chercheurs résidents » et dispositif SMI) se traduit par l’accueil en délégation d’un enseignant-chercheur d’une université française ou d’un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche français, pour une durée d’un an ou d’un semestre.

Au cours de son séjour en délégation, l’enseignant-chercheur bénéficiera d’un environnement de travail fourni par l’École française d’Athènes pour développer ses recherches et préparer le dépôt d’un projet de type ERC, Horizon Europe, ANR ou autre, en partenariat avec l’EFA et sur des thématiques susceptibles de s’inscrire dans les axes et la programmation de recherche de l’établissement.

L’appel à candidature pour 2023-24 est lancé.
Date limite de candidature :
 30 avril 2023.

Pour en savoir plus…

EFA- Contrats doctoraux fléchés 2023-2026

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) flèche chaque année cinq contrats doctoraux en partenariat entre une École Doctorale et l’une des cinq Écoles françaises à l’étranger (EFE) dont l’École française d’Athènes.

Cette allocation fléchée vient s’ajouter au contingent dont dispose chaque École Doctorale : elle constitue donc à la fois un renforcement de l’aide aux jeunes chercheurs, un soutien à la recherche française à l’étranger et un renforcement des partenariats entre les universités françaises et les EFE.

Les dossiers de candidatures doivent parvenir sous forme d’un document PDF unique comprenant:

– un projet de thèse de cinq pages au maximum;
– le CV du candidat pressenti pour entreprendre cette recherche;
– une lettre de présentation du ou des directeur(s) de thèse pressenti(s) ;
– l’avis du directeur de l’ED.

Les dossiers devront être envoyés à l’adresse candidatures@efa.gr, avant le 30 avril 2023 à 15h00 (heure de Paris).

Les résultats seront transmis au cours du mois de juin.

Pour en savoir plus et candidater à l’École française d’Athènes…

Pour plus d’informations sur les contrats doctoraux fléchés dans les autres Écoles françaises à l’étranger… 

Projection du film  Paysage n°2 (Pokrajina Št.2) – Cycle de projections-débats (Contre-)mémoires cinématographiques des conflits en Europe médiane

Lundi 13 février 2023  – 18h00 – 20h30

Auditorium, INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013 PARIS

***

Dans le cadre du Cycle de projections-débats(Contre-)mémoires cinématographiques des conflits en Europe médiane

Nous avons le plaisir de vous inviter à la projection du film Paysage n°2 (Pokrajina Št.2)
de Vinko Möderndorfer,  2008, 90 min, vostfr  Forum Ljubljana (Slovénie) 

Avec Marko Mandić, Slobodan Ćustić, Barbara Cera

Un thriller plein de suspense sous fond de réminiscence de la Seconde Guerre mondiale 

La projection sera suivie d’une discussion animée par Jovana Papovic (CETOBaC, EHESS), par Kaja Dolar (Inalco), et par Nicolas Brunot, étudiant à l’Inalco.

entrée libre 

Exposition LES BALKANNES – « Jeunesses Urbaines »

Exposition collective

Nous avons le plus grand plaisir de vous inviter à la prochaine édition de l’exposition LES BALKANNES, qui propose un nouveau regard sur les artistes des Balkans et ses Jeunesses Urbaines

Dans les Balkans, l’expérience urbaine ne se limite pas à des défis de développement. À rebours des stéréotypes, les villes se muent ponctuellement en lieux de solidarité, de résistance et connaissent des singularités d’organisation sociale. Au sein d’une collection de douze travaux d’artistes de toute la région, les récits personnels s’entremêlent aux identités collectives pour offrir un panorama original résolument tourné vers l’avenir.

L’exposition aura lieu du 9 au 26 février 2023 à l’espace Le Sample, qui se situe au 18 Avenue de la République à Bagnolet et accueille le public du jeudi au samedi.

Programme:

9 février à 20h: Vernissage avec performance live de l’artiste slovène Nika Ham et projections documentaires avec I have never been on an airplane de Redon Kika et Sons of Cain de Keti Stamo (entrée 2€)
23 février à 20h: Finissage (entrée gratuite)

LUCILE ARNOUX-FARNOUX, ALEXANDRE FARNOUX, A L’OMBRE DU LYCABETTE. L’ECOLE FRANCAISE ET LA VILLE D’ATHENES, ECOLE FRANCAISE D’ATHENES, 2022 (330 P., 39 €)

Issu d’une conversation de salon athénien, d’une visite officielle à l’Acropole, d’une suggestion d’un ancien membre de l’expédition de Morée ou du malaise d’un érudit français dans une école de la ville ou des quatre à la fois, le destin de l’École française d’Athènes est lié à l’histoire de la ville d’Athènes et de la société athénienne. Ce lien est riche et réciproque, car l’École a été un acteur de l’histoire urbaine et sociale de la ville et la ville a été un terrain d’apprentissage et un objet d’étude pour la communauté savante qui y vit. Dans ce double rapport à la ville qui l’a accueillie, l’École a construit une histoire singulière et méconnue. En s’installant dans la capitale du nouvel État, l’École ne s’installe pas seulement dans « la patrie des arts et des lettres » dont rêve tout philologue: elle prend racine sur un terrain où les membres découvrent une langue grecque vivante et parlée, une Antiquité originale et inattendue, un peuple héritier d’une histoire prestigieuse et acteur d’une actualité imprévisible. C’est pourquoi il n’est pas exagéré de dire que la ville d’Athènes a été pour de nombreux membres la première « école » de la Grèce.

Lucile Arnoux est comparatiste, spécialiste de littérature néo-hellénique (université de Tours). Elle a publié notamment les volumes Le double voyage : Paris-Athènes 1919-1939 (EFA, 2018) et Le double voyage : Paris-Athènes 1945-1975 (EFA, 2021), et traduit plusieurs romanciers grecs des XXe et XXIe siècles.
Alexandre Farnoux est professeur d’archéologie et d’histoire de l’art grec à Paris Sorbonne et ancien directeur de l’École française d’Athènes (2011-2019). Il a travaillé sur plusieurs sites de l’École (Malia, Délos, Lato et Dréros) et a publié plusieurs livres dont Cnossos, l’archéologie d’un rêve (Gallimard, Paris 1993) ou catalogues d’exposition, notamment Homère (Louvre Lens – RMN, 2019).

Ce livre est le premier volume d’une nouvelle collection Sources et documents. En présentant l’édition diplomatique et/ou critique de documents, des journaux de voyage et des carnets de fouilles, des archives photographiques, des dessins, des notes et des lettres, la collection Sources et documents témoigne des recherches et explorations conduites en Grèce, dans les Balkans et dans tout le pourtour oriental de la Méditerranée.

Le carnet de l'Association française d'études sur les Balkans / The Blog of the French Association of Balkan Studies

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search