Archives par mot-clé : Turquie

CfP: Générations de la rupture dans les Balkans et en Turquie (XXe siècle), Slavica occitan

Appel à contributions pour Slavica occitania, revue semestrielle interdisciplinaire publiée par le laboratoire LLA-CREATIS (univ. Toulouse Jean-Jaurès), dirigée par Dany Savelli (dir. éditoriale) pour un numéro coordonné par Marie Vrinat-Nikolov (INALCO/CREEE et CETOBaC), consacré à : Générations de la rupture dans les Balkans et en Turquie (XXe siècle).

Titre et proposition (env. 20 lignes) en français: pour le 15 juillet 2018

Texte en français, résumés et mots clés en français et en anglais, notice bio/bibliographique : pour le 1er mars 2019

Envoyer à l’adresse : marie.vrinatnikolov@gmail.com

Dans Les lieux de mémoire, Pierre Nora liait intimement la notion de génération aux périodes de crise : « Il n’y a pas de génération sans conflit ni sans autoproclamation de la conscience d’elle-même, qui font de la politique et de la littérature les champs privilégiés de l’apparition générationnelle1 » Se référant, notamment, à Nora, ainsi qu’au concept de génération « effective2 », entendue comme émergeant « au cours des grandes ruptures historiques », François Georgeon s’est intéressé au cas de l’Empire ottoman et de la Turquie, dans son article sur « Les Jeunes Turcs étaient-ils jeunes3 ? », et à l’émergence, à l’époque de la révolution jeune-turque, d’une génération effective résultant des transformations à l’œuvre dans l’Empire ottoman depuis les Tanzimat.

En élargissant le propos aux Balkans et à la Turquie au XXe siècle, on s’interrogera sur les premières générations – acteurs, observateurs, ceux qui ont profité et ceux qui ont subi – des ruptures et des périodes de transition, nombreuses dans cet espace au cours du XXe siècle : révolution des Jeunes Turcs de 1908, guerres balkaniques, création d’un État albanais, guerres mondiales, création de la république turque en 1923, avènement et chute des régimes communistes (et régimes autoritaires), dislocation de l’ex-Yougoslavie et guerre…

Le terme de génération sera considéré dans un sens large, celui des sociologues, comme celui des historiens : en tant que cohorte ou génération biologique, mais aussi en tant que groupe lié horizontalement par « un fort un sentiment de communauté intellectuelle que leur a procuré une expérience historique partagée4 ». On ne considérera pas seulement, comment cela a souvent été fait, contre qui et quoi les générations de la rupture se sont élevées, mais aussi pour qui et pour quoi elles ont œuvré.

La perspective sera transdisciplinaire, convoquant histoire, anthropologie, arts et littérature, sociologie, sociolinguistique, sciences politiques, permettant ainsi de contribuer à la réflexion sur la notion de génération.

On questionnera notamment les points suivants :

Continuer la lecture de CfP: Générations de la rupture dans les Balkans et en Turquie (XXe siècle), Slavica occitan

ILKER AYTURK – Professeur invité à l’EHESS-IISMM

İlker AYTÜRK (PhD Brandeis 2005) is associate professor at the Department of Political Science and Public Administration at Bilkent University, Ankara and teaches Turkish political history. His current research focuses on the evolution of the Turkish far right during the Cold War. Professeur invité par Emmanuel SZUREK.

Continuer la lecture de ILKER AYTURK – Professeur invité à l’EHESS-IISMM

ISIL ERDINC, Syndicats et politique en Turquie. Les ressorts sociaux du pouvoir de l’AKP (2002-2015), Dalloz, 2018(388p., 65€)

Cet ouvrage a pour objet les relations entre les syndicats, les partis politiques et l’Etat en Turquie sous le gouvernement AKP (2002-2015). Cette recherche soulève la question du rôle des institutions étatiques dans la production des champs (ce qui renvoie à la question, désormais classique en sociologie de l’action publique, des processus de sectorisation).

Continuer la lecture de ISIL ERDINC, Syndicats et politique en Turquie. Les ressorts sociaux du pouvoir de l’AKP (2002-2015), Dalloz, 2018(388p., 65€)

GUILLAUME PERRIER, DANS LA TÊTE DE RECEP TAYYIP ERDOGAN, ACTES SUD, 2018 (240 P., 19€)

“Depuis le début de sa carrière, l’un des principaux traits de ca­ractère de monsieur Recep Tayyip Erdoğan, c’est qu’il a la langue proche du cœur. Il dit ce qu’il pense aussitôt qu’il le pense”, ana­lyse l’un de ses plus vieux compagnons de route. On pourrait donc le lire à livre ouvert ? “Il n’est pas très cultivé, ajoute un journaliste, il n’a jamais lu Sun Tzu ou Machiavel. Mais malgré cela, c’est l’un des leaders les plus forts du monde.”
Comment cet homme politique, proche du Turc de la rue, au pouvoir depuis 2003, porté par la réussite économique in­solente de son pays, est-il parvenu à vampiriser la vie politique sans jamais craindre d’institutionnaliser l’opportunisme comme méthode de gouvernance ?
On se souvient qu’il voulait adhérer à l’Union européenne, qu’il était le “frère” de Bachar el-Assad, l’allié d’Israël, qu’il négo­ciait avec les Kurdes du PKK, qu’il marchait main dans la main avec Fethullah Gülen, son ennemi juré d’aujourd’hui, et cætera…

Continuer la lecture de GUILLAUME PERRIER, DANS LA TÊTE DE RECEP TAYYIP ERDOGAN, ACTES SUD, 2018 (240 P., 19€)

Claire Visier (dir.) La Turquie d’Erdogan Avec ou sans l’Europe ? PUR 2018 (278 P., 24€)

La tentative de coup d’État militaire du 15 juillet 2016, suivie d’un « coup d’État civil » orchestré par le gouvernement afin d’écarter toute opposition potentielle, a largement fini d’enterrer toute perspective d’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne. L’objectif de cet ouvrage est de réfléchir aux effets du processus d’élargissement initié par l’UE vers la Turquie au-delà de la question de l’adhésion, et d’analyser les changements qu’elle contribue à induire dans l’action publique turque. Continuer la lecture de Claire Visier (dir.) La Turquie d’Erdogan Avec ou sans l’Europe ? PUR 2018 (278 P., 24€)

European Journal of Turkish Studies, 25, 2017: The Message Has to Be Spread.

Sous la direction de Béatrice Hendrich et Dilek Sarmis
 
 
Table des matières
 
Beatrice Hendrich et Dilek Sarmis, The Message Has to Be Spread: On the Character and Significance of Media in the Dissemination of Sufi Content in the Turkish Republic

Continuer la lecture de European Journal of Turkish Studies, 25, 2017: The Message Has to Be Spread.