Archives par mot-clé : méditerranée

Conference- Mediterranean Cold War: A Connected History Approach

Hybrid conference, Athènes, 05/10/2023

Conference Room – École française d’Athènes, Didotou 6 | Inscription webinar

Scientific Coordination: Agustín Cosovschi, Kostis Karpozilos, Eugénia Palieraki, Vanni Pettinà & Gilles de Rapper

PROGRAMME :

10:00 – 10:15 | Welcome, Introduction
Eugénia Palieraki University of Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Mondes Américains

10:15 – 11:00 | Opening Lecture
Elidor Mëhilli Hunter College, CUNY
The Many Lives of the Cold War

11:00 – 11:15 | Q & A

11:15 – 13:15 | Panel 1: The Balkans and the Global Cold War. Spaces, Actors and Archives of an Entangled History

11:15 – 11:45 | Constantin Katsakioris American University of Iraq-Baghdad
Algeria and the Eastern bloc: Education and Development, Worldviews and Cooperation from the Algerian Revolution to the End of the Cold War

11:45 – 12:15 | Theodora Dragostinova Ohio State University
Cold War (Im)mobilities: The Life and Afterlife of a Family Archive

12:15 – 12:45 | Stella Krepp Bern University
The Cold War in the “Semi-Periphery”: Latin America, Yugoslavia, and the Search for a Third
Way, 1949-1964

12:45 – 13:15 | Q & A

13:15 – 14:30 | Lunch break

14:30 – 16:00 | Panel 2: Between Autonomy, Periphery and the Center: Balkans in the Cold War

14:30 – 15:00 | Benedetto Zaccaria University of Padova
Western Europe and Yugoslavia in the Cold War. Economic Diplomacy, Non-Alignment, SelfManagement

15:00 – 15:30 | Paschalis Pechlivanis Utrecht University
A Cold War Microcosm: The Balkans from the Greek civil War to the Execution of the Ceaușescus (1945-1989)

15:30 – 16:00 | Q & A

16:00 – 16:30 | Coffee break

16:30 – 18:30 | Final Roundtable
Eugénia Palieraki University of Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Mondes Américains Kostis Karpozilos ASKI Vanni Pettinà University Ca’ Foscari Agustín Cosovschi EFA & Gilles de Rapper EFA

18:30 | Conclusion of the conference

Humans, Drugs, and Arms: Illicit Trafficking in the Mediterranean

Le 27 juin 2023,
à l'École française d'Athènes
Conference room, Didotou 6

The workshop will gather specialists within the domains of trafficking in humans, narcotics, and arms, who will explore the topic of illegal circulation in the Mediterranean between 1870 and 1960. By shifting the focus to agents and regulations, this workshop aims to connect historiographies that have been considered unrelated to the present day. Consequently, methodology and the use of sources will be central topics of our discussions. The workshop revolves around the hypothesis that individuals involved in trafficking—whether it be in humans, drugs, or arms—share similar profiles and are often subjected to comparable restrictive measures both at the national and international levels.

Programme

Séminaire de l’Idemec

Programme 2018/2019

Le séminaire a lieu le vendredi de 14h à 16h en salle Georges Duby de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH)

5, rue du Château de l’Horloge, Aix-en-Provence

28 septembre. Séance de rentrée.

5 octobre. Méditerranée, 1. Christian Bromberger (Idemec). Comment penser la Méditerranée ?

12 octobre. Francesco Piraino (Idemec). Le soufisme méditerranéen dans la sphère publique : entre diplomatie et realpolitik.

19 octobre. Méditerranée, 2. Paul Sant Cassia (Université de Malte). Some reflections on the anthropology of the Mediterranean: The issue of intermarriage, syncretism and crypto-religion

9 novembre. Méditerranée, 3. Maurice Aymard (EHESS). La Méditerranée, un laboratoire vivant des sciences sociales.

***

16 novembre. Ethnomusicologie, 1. Olivier Tourny (Idemec). Hétérographies du fait musical.

23 novembre. Ethnomusicologie, 2. Georges Paczynski (Musicien, batteur de Jazz, Docteur ès Lettres). De l’art du geste à l’art du son.

30 novembre. Ethnomusicologie, 3. a) Blanche Lacoste (doctorante Idemec). Dieu et les voix/voies de la migration féminine à Rome. b) Matteo Cialone (doctorant Idemec). Faire parler le passé immatériel : la question de l’archive musicale.

7 décembre. Ethnomusicologie, reprise.

***

14 décembre. Géraldine Mossière (Université de Montréal, professeur invité Idemec). Les récits de conversion : hétérographie et politisation du discours.

21 décembre. Stéphane Breton (EHESS, LAS). Voir et être vu.

11 janvier. Sara Kuehn (Idemec). Picturing gender construction and performativity in Sufi contexts.

***

18 janvier. Image et écriture, 1. Gwenola Graff (IRD, Paloc). Dynamiques de création de l’écriture et pratiques iconiques dans l’Égypte pré-pharaonique.

25 janvier. Image et écriture, 2. Zeynep Devrim Gürsel (Université de Bâle). Portraits of Unbelonging.

1er février. Image et écriture, 3. Florence Weber (ENS) et Jean-Robert Dantou (Agence Vu). Pour une alliance entre photographie et sciences sociales : retour sur trois expériences de recherche.

8 février. Image et écriture, reprise.

***

1er mars. Hétérographie filmique, 1. Manoël Pénicaud (Idemec). Entre autres. Mises en abyme d’écriture autour d’un film documentaire.

8 mars. Hétérographie filmique, 2. Boris Petric (CNE). Château Pékin : décrire par le film une coprésence sociale inédite.

15 mars. Hétérographie filmique, 3. Christian Lallier (IIAC). [Titre à venir.]

22 mars. Hétérographie filmique, reprise.

***

5 avril. Genre et parenté 1. Valérie Feschet (Idemec). Jardins secrets et secrets de famille : la mère.

26 avril. Genre et parenté 2. Laurence Hérault (Idemec). La transidentité entre vocation et influences.

3 mai. Genre et parenté 3. Irène Théry (CNE). [Titre à venir.]

10 mai. Genre et parenté, reprise. Animée par le groupe de recherche EnCoRe (Engendre­ment, Corps et Relation).

***

17 mai. Violences politiques identitaires, 1. Hamit Bozarslan (EHESS, CETOBaC). Moyen-Orient 1979-2019 : Une guerre de quarante ans ?

24 mai. Violences politiques identitaires, 2. Lynda Dematteo (CNRS, IIAC). [Titre à venir.]

7 juin. Violences politiques identitaires, 3. Didier Bigo (CERI Sciences Po). Titre à venir.]

14 juin. Violences politiques identitaires, reprise.

***

21 juin. Emmanuel Désveaux (EHESS). Peau d’Âne et le chalet suisse : la transformationalité lévi-straussienne comme facteur de la genèse culturelle européenne.

***

28 juin. Conclusion.

Comment penser la Méditerranée ?

Séminaire d’IDEMEC avec Christian Bromberger

 Vendredi 5 octobre 2018
14h-18h, MMSH, Aix en Provence Salle G. Duby

Comment penser la Méditerranée ? Un monde fait de parfums, d’échanges et de rencontres ? Un ensemble de sociétés qui présentent un air de famille ? Mais c’est aussi un univers tempétueux de conflits et de haine. Dans le monde méditerranéen chaque groupe se définit, ici peut-être plus qu’ailleurs, dans un jeu de miroirs (de coutumes, de comportements, d’affiliations) avec son voisin. Et ce sont ces différences complémentaires qui permettent de parler d’un système méditerranéen. Tantôt ces différences sont perçues avec sympathie, tantôt elles sont dénigrées avec véhémence. Comment passe-t-on de la coexistence bienveillante à l’affrontement sanglant ? Selon les circonstances, le même individu peut se comporter en « sujet global » et, à d’autres moments au contraire, se replier sur une identité obtuse. Des attitudes de tolérance ou de haine peuvent ainsi radicalement varier, d’un jour à l’autre, selon les temps forts du calendrier rituel ou encore selon les âges de la vie, quand s’exaltent ou s’enfouissent les appartenances, les dogmes et les souvenirs. 
Rappeler les pratiques de mixité, les épisodes heureux de coexistence, les valeurs partagées d’une rive à l’autre ne doit pas masquer la vigueur vécue des antagonismes. Une voie pour les surmonter est de prendre conscience de la relativité et de l’histoire de ces différences, d’en récuser le caractère absolu.

ÉCHANGES ET CONFLITS EN MÉDITERRANÉE (1492-1830)

Date: Vendredi 14 septembre de 9h à 18h

Adresse: Maison de la Recherche, Salle Claude Simon, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris

Si la Méditerranée a longtemps été un espace propice aux rencontres et aux échanges entre les peuples, elle a été aussi un lieu d’antagonismes et d’affrontements. Les échanges et les conflits ont été très variés et de toute nature : religieux, politiques, diplomatiques, juridiques et culturels. Les affrontements armés autour de la Méditerranée se sont déroulés sur terre et sur mer. Échanges pacifiques ou conflits armés, ces contacts ont durablement marqué les peuples et façonné l’histoire de la Méditerranée.

Nous proposons dans le cadre d’une journée d’étude de mettre en perspective un certain nombre de cas significatifs comme autant de pistes de réflexion que l’on espère novatrices. Sans prétendre à l’exhaustivité, nous souhaitons à travers cette journée aborder des problématiques diverses qui donneront lieu à la confrontation de points de vue pluridisciplinaires.

Programme de la Journée d’études