Archives par mot-clé : Grèce

Séminaire – Cities of Multiple Arrivals and Departures

Cities of Multiple Arrivals and Departures; Rethinking the Refugee Experience in Thessaloniki, 1922-2022


Eleni Kyramargiou – Olga Lafazani
Institute of Historical Research / National Hellenic Research Foundation

Jeudi 12 mai 2022 – 19:00 (EEST)
Thursday 12 May 2022 – 7 p.m. (EEST)

Séminaire hybride / Υβριδικό σεμινάριο  / Hybrid seminar

=> Salle des conférences de l’EFA, Didotou 6 (port du masque obligatoire) / Αίθουσα διαλέξεων της ΓΣΑ, Διδότου 6 (υποχρεωτική χρήση μάσκας) / EFA Conference room, Didotou 6 (mandatory face mask)

=> Inscription au webinaire / Εγγραφή στο webinar

En savoir plus… / More information… https://u.efa.gr/6i

***

The research project 100memories attempts to combine the historical research on refugee settlement and population movement to and from Greek territory in the 20th century, with pioneering technological methods and tools, aiming at the documentation, dissemination and representation of historical memory, as it relates to refugee populations. But beyond that, it also endeavours to highlight the complex and multifaceted ways in which both the political and social history of Greece are interwoven with the refugee arrival and settlement, as well as with later population movements. The project focuses on four port cities (Piraeus, Volos, Thessaloniki, and Chania) which were pivotal to the refugee experience. Presenting the preliminary findings of the research we will narrate the story of the city of Thessaloniki and, mainly, on the neighbourhood of Ano Poli, the port, and the train terminal. Using 12 historical fragments, we will attempt to trace the thread of movement as it was woven into the history of the city, and particularly this neighbourhood and these two transport hubs, over a period of more than a hundred years, beginning in 1917, with the blaze that transformed the city, all the way to 2015 and the arrival of the refugees.

Eleni Kyramargiou is associate researcher in the Institute of Historical Research / National Hellenic Research Foundation. She has earned her Ph.D. in Contemporary History (University of the Aegean). She has worked in research programmes of the Institute of Mediterranean Studies / Foundation of Research and Technology, the Institute of Historical Research / National Hellenic Research Foundation and the National Bank of Greece Cultural Foundation. Her research focuses on the subject of refugee settlement and industrial history in the wider area of Piraeus. She is currently active as Principal Investigator in the research project “100 Memories” (2020-2023) focusing on the memories and legacies of the population exchange and the refugee settlement in Greece. She has published a book and several articles in academic and non-academic journals

Olga Lafazani is a Post Doc Researcher at the Institute of Historical Research / National Hellenic Research Foundation. She holds a PhD in Social Geography. She has been working as a social and cultural geographer in several national and European research institutions and projects. Her main interests include the study of migration, borders, economies and urban space with an emphasis on ethnographies of everyday life. She is currently active in the research project “100 Memories” (2020-2023) focusing on the memories and legacies of the population exchange and the refugee settlement in Greece. She has published several articles in academic and non-academic journals.

Journée d’études- Art et politique à l’ère des révolutions

École française d’Athènes, Fondation Telloglion
Avec le soutien de l’INU Champollion et de l’IUF

13 mai 2022

Séminaire hybride / Υβριδικό σεμινάρι

Sur place à l’École française d’Athènes, Salle des conférences de l’EFA, Didotou 6 (port du masque obligatoire) / Αίθουσα διαλέξεων της ΓΣΑ, Διδότου 6 (υποχρεωτική χρήση μάσκας) / EFA Conference room, Didotou 6 (mandatory face mask)

Programme

=> Inscription au webinaire / Εγγραφή στο webinar

Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain 4/2021: Histories, Spaces and Heritages at the Transition from the Ottoman Empire to the Greek State

BCHmc 4 couv

Table des matières:

Continuer la lecture de Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain 4/2021: Histories, Spaces and Heritages at the Transition from the Ottoman Empire to the Greek State

Lucile Arnoux-Farnoux (Dir.), Le double voyage : Paris‐Athènes (1945‐1975), l’École française d’Athènes, 2022, (456 p., 45,00 €)

Les années 1945-1975 représentent un sommet dans les échanges culturels franco-grecs, en dépit – ou peut-être justement à cause – des crises successives que connaît la Grèce durant cette période, depuis la guerre civile (1944-1949) jusqu’à la dictature militaire (1967-1974). Le Paris de l’après-guerre exerce encore un attrait incontesté sur les élites intellectuelles et artistiques grecques, qui y trouvent à la fois un refuge contre l’arbitraire qui règne dans leur pays et une ouverture sur la modernité. La Grèce est à Paris : des architectes grecs y font carrière, souvent en passant par l’atelier de Le Corbusier, une nouvelle génération d’artistes y expose, tandis que la traduction de la littérature grecque en français connaît un essor sans précédent. Mais le voyage se fait dans les deux sens, et la France est aussi en Grèce, à travers l’influence exercée par les idées, aussi bien dans le domaine artistique que dans celui des lettres et de la philosophie. Parmi les nombreux acteurs de ce double voyage, d’une rive à l’autre de la Méditerranée, le lecteur rencontrera les noms de Candilis, Dubuisson, Xenakis, Restany, Kessanlis, Aragon, Ritsos, Éluard, Kazantzakis, Sartre, Vassilikos, Milliex et bien d’autres.

Continuer la lecture de Lucile Arnoux-Farnoux (Dir.), Le double voyage : Paris‐Athènes (1945‐1975), l’École française d’Athènes, 2022, (456 p., 45,00 €)

Présentation d’ouvrage : Les monastères grecs sous domination latine (XIIIe-XVIe siècles)

Mercredi 09 mars- 18:00 (EET)
Τετάρτη 09 Μαρτίου – 6 μ.μ. (EET)

Inscription au webinaire / Εγγραφή στο webinar

Avec les interventions de / Θα μιλήσουν
Ludivine Voisin 
et / και
Evelien Chayes Brepols
Gilles Grivaud Université de Rouen-Normandie
Marina Koumanoudi Institut de recherches historiques de la Fondation nationale de la recherche (Athènes)
Tassos Papacostas King’s College (Londres)

***

À propos de l’ouvrage :
Les monastères grecs sous domination latine (XIIIe-XVIe siècles)

Comme un loup poursuivant un mouton…, est une enquête sur l’institution monastique grecque dans les anciens territoires byzantins conquis par les Latins à partir de 1191/1204 et jusqu’au XVIe siècle, siècle marqué par la conquête ottomane de Chypre. Cette étude entend combler un vide historiographique en proposant une synthèse historique construite à partir des sources rédigées en grec, latin, italien et français. L’enquête épouse les contours d’un large horizon temporel et géographique puisqu’elle considère l’ensemble de la Méditerranée orientale conquise par les Latins, Francs et Vénitiens, de Corfou à Chypre et de Constantinople à la Crète. Elle s’articule autour d’un questionnement, en apparence simple : comment évoluent les monastères grecs dans des cadres politiques, sociaux, économiques et culturels qui se transforment sous l’effet des conquêtes latines ? À travers plusieurs questionnements autour des formes de vie monastique, des statuts juridiques ou encore des rapports entre les monastères et les laïcs, il s’agit non seulement de comprendre quelles sont les continuités et les ruptures du monachisme par-delà la conquête latine mais aussi de faire progresser notre connaissance de la latinocratie à travers un acteur collectif majeur et pourtant moins visible dans les sources que son corolaire latin.

À propos de l’auteur :

Ludivine Voisin est docteure en histoire médiévale. Allocataire de recherches doctorales de l’École française d’Athènes, elle a mené une thèse à l’université de Rouen, sous la direction de Gilles Grivaud, qu’elle a soutenue en 2011. Ce travail de recherches, présenté aujourd’hui, a été publié en 2021 chez Brepols dans la collection Mediterranean Nexus. Ludivine Voisin enseigne dans le secondaire tout en poursuivant ses recherches au sein de collaborations en France, en Grèce et à Chypre.

France-Grèce XVIIIe-XXIe siècle, regards insolites : objets, lieux, personnages

13 janvier 2022, 9h30-18h30, Auditorium du musée du Louvre – Michel Laclotteen présentiel

14 janvier 2022, 10h-17h, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, exclusivement sur invitation

Colloque reporté aux 27 et 28 octobre 2022

À l’occasion du Bicentenaire de la Révolution grecque et de l’exposition Paris-Athènes, Naissance de la Grèce moderne (1675-1919), le Musée du Louvre, l’École française d’Athènes et l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres organisent un colloque international portant sur les relations entre la France et la Grèce.
Regards insolites : en mettant l’accent sur des aspects peu connus ou peu visibles de l’histoire des relations franco-grecques, ce colloque propose d’examiner la manière dont une époque, un mouvement, des pratiques ou des mentalités partagées se cristallisent dans un objet, un lieu ou une trajectoire individuelle et, ce faisant, de renouveler le regard sur une histoire de plus de deux siècles.
Contribution à l’histoire de la France en Grèce et de la Grèce en France, la rencontre a pour objectif de participer au renouvellement des objets d’études et des thématiques dans un cadre théorique qui s’inspire autant de la micro-histoire que de l’histoire transnationale croisée des pratiques culturelles et des mouvements intellectuels.
Le colloque France-Grèce, XVIIIe-XXIe siècle, regards insolites se tient au Musée de Louvre et à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, avec le soutien de l’Initiative 1821-2021.

Programme 

Pour plus d’informations :

https://www.efa.gr/fr/manifestations-scientifiques/nos-anciennes-manifestations-scientifiques/2023-13-14-01-2022-colloque-international-france-grece-xviiie-xxie-siecle-regards-insolites-objets-lieux-personnages