Archives par mot-clé : Empire ottoman

Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain 4/2021: Histories, Spaces and Heritages at the Transition from the Ottoman Empire to the Greek State

BCHmc 4 couv

Table des matières:

Continuer la lecture de Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain 4/2021: Histories, Spaces and Heritages at the Transition from the Ottoman Empire to the Greek State

Samim AKGÖNÜL, LA MODERNITÉ TURQUE ADAPTATIONS ET CONSTRUCTIONS DANS LE PROCESSUS DE MODERNISATION OTTOMAN ET TURC Études en hommage à Paul DUMONT, Istambul, Isis Press, 2021 (265 p., 25$)

LA MODERNITE TURQUE ADAPTATIONS ET CONSTRUCTIONS DANS LE PROCESSUS DE MODERNISATION OTTOMAN ET TURC Etudes en hommage à Paul DUMONT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire :

Anne Bandry : Présentation
François Georgeon : Avant-propos
Samim Akgönül :  Introduction

1ère Partie : aux sources de la modernité ottomane
Ragıp Ege : À propos de l’universalité de la modernité.
Paul Dumont : Entre modernité et tradition : les chemins sinueux du changement dans l’Empire ottoman finissant
Erdal Kaynar : La question du légalisme dans l’histoire ottomane et turque
Zafer Toprak : Le Droit des femmes et la modernité en Turquie

2e partie : la nation turque : ethnique, linguistique ou religieuse ?
Samim Akgönül : Laïcité ou laiklik, fondements contradictoires de la construction nationale turque
Johann Strauss : Langue et modernité : le projet oublié de Ziya Gökalp
Stéphane de Tapia : Turcs et autres Türks Frères ou cousins plus ou moins lointains ? Ou quand le nationalisme brouille les cartes dans la grande famille Altay
Barış Özdemir : Le Tengrisme dans la Turquie contemporaine : comment l’ancien peut représenter le moderne ?

3e Partie : À propos des vecteurs de la modernité turque : Science(s), langue(s) et art(s)
Daniel Rottenberg : La modernisation de la médecine en Turquie
Elvin Abbasbeyli : Les activités de traduction comme vecteurs de modernization
Besim Dellaloğlu : La vision de la modernité dans Histoire de la littérature turque du XIXe siècle de Tanpınar
Elif Dastarlı : Avec ou sans l’Occident ? La peinture turque moderne au seuil de l’individualité 

Samim Akgönül : Conclusion

L’Empire ottoman et la Turquie face à l’Occident (V)

Lieu : Collège de France (amphithéâtre Marguerite de Navarre)

Pour plus d’informations :

https://www.college-de-france.fr/site/edhem-eldem/course-2021-2022.htm

Soutenance de thèse de Ozkan BARDAKCI

Titre de la thèse : Les hommes face à la guerre. Regards croisés sur les guerres austro-ottomanes au XVIIe siècle
 
Date de la soutenance
 
Université de Lorraine – Centre de recherche universitaire lorrain d’histoire (CRULH)
Salle A 104, Campus Lettres et sciences humaines à Nancy

Directeur de thèse : MAES Bruno
Membres du jury CRULH : BRIAN Isabelle
Membres du jury hors CRULH :
VATIN Nicolas
ISIKSEL Günes
SCHAUB Marie-Karine
TOTH Ferenc
GIRARD Aurélien

Continuer la lecture de Soutenance de thèse de Ozkan BARDAKCI

Soutenance de thèse de Gabriel John DOYLE

Titre de thèse : « De l’exception à l’insertion : les établissements charitables dans la fabrique urbaine d’Istanbul (1860-1914) »

Le mercredi 8 décembre de 9h à 13h à l’École des hautes études en sciences sociales

Jury :

  • Nathalie Clayer (directrice de thèse), Directrice de recherche au CNRS et directrice d’études à l’EHESS
  • Romain Bertrand, Directeur de recherche à la Fondation Nationale de Sciences Politiques
  • Shirine Hamadeh, Associate professor à l’université Koç d’Istanbul
  • Bernard Heyberger, Directeur d’études à l’EHESS
  • Catherine Maurer, Professeure à l’université de Strasbourg
  • Jean-François Pérouse, Maître de conférences (HDR) à l’université de Toulouse-Jean Jaurès

Pour des raisons sanitaires, la soutenance est limitée à 15 personnes mais pourra également être suivie par visio-conférence. Veuillez envoyer un mail à l’adresse gab.doyle@yahoo.fr pour obtenir un lien Zoom.

Informations supplémentaires :  https://www.ehess.fr/fr/soutenance/lexception-linsertion-%C3%A9tablissements-charitables-dans-fabrique-urbaine-distanbul-1860

Anastassios Anastassiadis, La réforme orthodoxe Église, État et société en Grèce à l’époque de la confessionnalisation post-ottomane (1833-1940), Athènes, École française d’Athènes, (569 P. 60 €)

 
La Réforme orthodoxe est la première analyse sociohistorique complète du processus centenaire de rénovation conservatrice de l’Église orthodoxe grecque, un processus qui a vu le passage à une religion « moderne », l’innovation religieuse et l’activisme social rimer avec l’affirmation de l’intolérance sur les plans religieux et politique. S’appuyant sur des recherches approfondies dans les archives publiques et religieuses de Grèce, de France et du Vatican, ainsi que sur un éventail impressionnant de pamphlets et de périodiques publiés tout autour de la Méditerranée orientale, l’ouvrage brosse un tableau sans précédent de ce que l’on peut appeler la composante grecque-orthodoxe de la confessionnalisation ottomane tardive. Remettant en question les récits d’un lien ininterrompu entre une Église orthodoxe immuable ancrée dans la tradition et un État national grec pratiquant l’intolérance religieuse depuis sa fondation, ce livre soutient que la configuration politico-religieuse actuelle de la Grèce est le produit des transformations majeures survenues pendant l’entre-deux-guerres, lorsque le zèle des activistes orthodoxes de Grèce et de l’Empire ottoman a profité de la crise sociale et nationale dramatique qui a suivi la Katastrophi de 1922 pour finalement donner l’impulsion à ce que l’on peut appeler à juste titre la version orthodoxe de la réforme et inaugurer une modernité grecque-orthodoxe.

Ancien membre et directeur des études de l’École française d’Athènes, Anastassios (Tassos) Anastassiadis est actuellement associate professor au Département d’Histoire et d’études classiques de l’université McGill à Montréal où il occupe aussi la chaire Phrixos Papachristidis d’études grecques et gréco-canadiennes. Ses travaux portent sur la dialectique entre inertie et militantisme dans les processus de rénovation institutionnelle en Grèce et en Méditerranée orientale au long xixe siècle avec une prédilection pour les domaines de la religion et de l’éducation.


Continuer la lecture de Anastassios Anastassiadis, La réforme orthodoxe Église, État et société en Grèce à l’époque de la confessionnalisation post-ottomane (1833-1940), Athènes, École française d’Athènes, (569 P. 60 €)