Archives par mot-clé : Balkans

Soutenance d’Habilitation à diriger des recherches (HDR) de Isabelle DEPRET

Titre : Religion, politique, usages du passé en Grèce et dans les Balkans à l’époque contemporaine 

le 9 décembre 2021, à 9h30.

à l’Institut des Langues et civilisations orientales (INALCO, Paris), bâtiment PLC, salle 4.23, en hybride

 

Jury :

Méropi ANASTASSIADOU, professeur des Universités, INALCO/Université de Genève, qui parraine le dossier ;

Chantal VERDEIL, professeur des Universités, INALCO, rapporteur ;

Alberto Fabio AMBROSIO, professeur des Universités, Luxembourg School of Religion and Society, rapporteur ;

Kristina KOULOURI, professeur des Universités, Université Panteion, rapporteur ;

Vassilios MAKRIDES, professeur des Universités, Université d’Erfurt ;

Konstantinos TSITSELIKIS, professeur des Universités, Université de Macédoine.

Merci de confirmer votre présence par email : isdepret@gmail.com

Quatrièmes Rencontres d’Etudes Balkaniques (30 juin-2 juillet 2022, MUCEM)

[English below]

Nous avons le plaisir de vous informer de la tenue des Quatrièmes rencontres d’études balkaniques, organisées par l’Association française d’études sur les Balkans (AFEBalk), au MUCEM, à Marseille, du 30 juin au 2 juillet 2022. La thématique choisie pour cette édition est “Balkans connectés”.

Le colloque vise à rassembler les forces vives de la recherche sur les Balkans. Il est ouvert à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Nous invitons donc toutes les personnes intéressées par cette manifestation à soumettre leurs propositions de communication ou de panel avant le 7 janvier 2022.

Vous trouverez le texte de l’appel à communication, les thématiques privilégiées et toutes les informations pour soumettre vos propositions à l’adresse suivante : https://etudesbalk4.sciencesconf.org   

Attention: la création d’un compte sciencesconf est obligatoire pour soumettre une proposition.

Au plaisir de vous retrouver à Marseille, 

Bien cordialement,

###

Dear colleagues,

We are pleased to announce the upcoming Fourth Conference in Balkan Studies. Organized by the French Association of Balkan Studies (AFEBalk), they will be held at the MUCEM, in Marseille between June 30 and July 2, 2022. The theme chosen for this edition is “Connected Balkans”.

The 2022 edition aims to bring together the driving forces of research on the Balkans in the frame of a conference open to all relevant disciplines of the Humanities and Social Sciences. We therefore invite all those interested in this event to submit their individual paper or panel proposals before January 7, 2022.

Prospective applicants can read the call, consult the large thematic scope and submit their proposals via the following link: https://etudesbalk4.sciencesconf.org    

Please note that creating a sciencesconf account is mandatory for proposal submission.

We look forward to seeing you in Marseille,

6e journée doctorale du CETOBaC, « Contester des Balkans à l’Asie centrale (XIIIe-XXIe siècles) »

L’évènement se tiendra le 12 novembre 2021 dans les locaux de l’EHESS au campus Condorcet (Aubervilliers).
Organisé en partenariat avec le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA)
L’appel est ouvert à tout·e·s les doctorant·e·s quel que soit leur laboratoire de rattachement. Les propositions de communication sont à envoyer avant le 15 juin à l’adresse suivante : jdcetobac2021@gmail.com.
Comité d’organisation :
Juliette Duclos-Valois (EHESS - CETOBaC), 
Ewa Anna Kumelowski (EHESS-CETOBaC /Humboldt Universität zu Berlin), 
Caroline Montebello (EHESS - CETOBaC/Université de Genève), Salma Warscheid-Hargal (Université Lyon 2-LARHRA)
Appel à communications : Contester des Balkans à l'Asie centrale  (XIIIe-XXIe siècles) | EHESS
© Sophie Ristelhueber, WB #22, 2005
Cette année, la Journée doctorale du CETOBaC, organisée en collaboration avec le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA), propose d’offrir un espace de réflexions et d’échanges aux jeunes chercheur·euse·s qui mobilisent la notion de contestation dans leurs travaux. Cette notion suscite un intérêt grandissant dans de multiples champs de recherche, questionnant des événements aussi divers que les insurrections de soldats dans l’armée ottomane, la constitution du collectif Neue Slowenische Kunst (Nouvel Art Slovène – NSK) en ex-Yougoslavie ou l’organisation récente d’artistes ouïghours hors de Chine. Elle a également été au cœur de l’actualité politique des années 2010-2020, marquée entre autres, par les révolutions arabes, le mouvement social de Plenum en Bosnie-Herzégovine, l’occupation de la place Taksim ou encore les récentes manifestations contre Nikol Pachinian en Arménie.

Continuer la lecture de 6e journée doctorale du CETOBaC, « Contester des Balkans à l’Asie centrale (XIIIe-XXIe siècles) »

Soutenance de thèse d’Elif Becan

Une familière étrangeté l’accueil des immigrants musulmans des Balkans en Turquie (1923-1964)

 
Le 28 janvier 2021 à 14h à l’EHESS. 
 
Le jury sera composé de :
 
  • Nathalie Clayer, Directrice de recherche au CNRS et directrice d’études à l’EHESS (directrice de thèse)
  • Benjamin Gourisse, Professeur à l’Institut d’études politiques de Toulouse (rapporteur) 
  • Alexandre Toumarkine, Professeur à l’INALCO (rapporteur)
  • Kerem Öktem, Associate researcher au Centre of Southeast European Studies 
  • Claire Zalc, Directrice de recherche au CNRS et directrice d’études à l’EHESS 
 
En raison de la situation sanitaire, la soutenance aura lieu à huis-clos mais elle reste ouverte au public qui souhaite y participer à distance. Pour recevoir le lien de la visioconférence, vous pouvez écrire à l’adresse suivante : elifbecan@gmail.com
 

Continuer la lecture de Soutenance de thèse d’Elif Becan

Clio. Femmes, Genre, Histoire

Dossier thématique « Le genre de la Guerre froide » No. 57 Parution prévue au printemps 2023

Date limite : le 15 mai 2021

Coordination: Ioana Cîrstocea (CNRS, CESSP, Paris) et Françoise Thébaud (Université d’Avignon, Clio)

Depuis quelques années, la recherche sur le genre s’est enrichie d’un chapitre nouveau et encore incomplet, à savoir la Guerre froide, entendue non seulement comme une période historique (1947-1989/1991) mais surtout comme une situation géopolitique particulière, définie par la confrontation bipolaire «Est-Ouest» – entre capitalisme et socialisme en tant que systèmes politiques et modes d’organisation sociale.

Proposé par une sociologue (Ioana Cîrstocea) et par une historienne (Françoise Thébaud), ce dossier thématique sur le genre de la Guerre froide se propose d’explorer, sur la base de recherches originales, plusieurs axes de réflexion travaillés surtout dans la littérature anglophone.

Continuer la lecture de Clio. Femmes, Genre, Histoire

John Lampe & Constantin Iordachi, Battling over the Balkans Historiographical Questions and Controversies, Budapest, Central European University Press , 2020 (341 p., 85€)

The tumultuous history of the Balkans has been subject to a plethora of conflicting interpretations, both local and external. In an attempt to help overcome the stereotypes that still pervade Balkan history, Battling over the Balkans concentrates on a set of five principal controversies from the precommunist period with which the region’s history and historiography must contend: (1) the pre-1914 Ottoman and Eastern Christian Orthodox legacies; (2) the post-1918 struggles for state-building; (3) the range of European economic and cultural influence across the interwar period, as opposed to diplomatic or political intervention; (4) the role of violence and paramilitary forces in challenging the interwar political regimes in the region; and (5) the fate of ethnic minorities into and after World War II, particularly Jews, Muslims and Roma.

In an attempt to give a voice to eminent local authors, the chapters provide samples of new regional scholarship exploring these contested issues—most of them translated into English for the first time—and are prefaced with historiographical overviews addressing the state of the debate on these specific controversies. These translations help bridge the language barriers that often separate scholarly traditions within Southeast Europe, as well as scholars in Southeast Europe and English-speaking academia. It is hoped that the volume will enable readers to identify common patterns and influences that characterize the writing of history in the region, and will stimulate new transnational and comparative approaches to the history of the Balkans.