Archives par mot-clé : Balkans

Séminaire commun Eur’Orbem

Dates : Le jeudi 17h30-19h30
Lieu : Centre d’études slaves – Salle de conférence

Programme  :

28 septembre 2023:
Lena Magnone : Modernistes précaires. Les femmes écrivains et les mouvements modernistes de l’espace slave de l’Empire des Habsbourg

9 novembre 2023 :
Bella Delacroix Ostromooukhova : Édition jeunesse indépendante face à la guerre : trajectoires et positionnements
Alexandra Kolesnik, Aleksandr Rusanov : Discours patrimoniaux et activisme patrimonial dans la Russie contemporaine

7 décembre 2023 :
Valéry Pratt : « Derrière la clôture verte » de Richard Glazar : retour sur un témoignage trop longtemps resté inédit en français. Treblinka 1942.
Aida Čopra : La brutalité de l’appel du théâtre en temps de guerre : Bosnie-Herzégovine (1992-1995).

11 janvier 2024 :
Hlib Vyshislavskij : Auto-organisation de communautés d’artistes ukrainiens dans la période postcoloniale
Magdalena Lachowicz : La situation actuelle d’artistes ukrainiens et biélorusses
Liudmyla Harmash : La poétique comparée des chansons russes et ukrainiennes d’aujourd’hui

7 mars 2024 :
Irina Tcherneva : Photographies des déplacés spéciaux en Union soviétique (1940-1960). Une histoire des usages
Vladislav Staf : La création des musées du Goulag en Russie (post-)soviétique : une analyse historique
Svetlana Gorchenina : Le patrimoine culturel en Ouzbékistan : gestion locale et diplomatie culturelle

4 avril 2024 :
Mária Gyöngyösi : Au sujet du « texte blokien » chez Anna Akhmatova

29 avril 2024 :
Andrzej Szeptycki : Les relations entre la Pologne et l’Ukraine: méfiance – partenariat stratégique – «fraternité» (1991 – 2023)
Stefan Halikowski-Smith : Lwów/Lviv

16 mai 2024 :
Andrey Vorobyev : La porcelaine en tant que phénomène de la politique culturelle de l’Empire russe au XVIIIe siècle
Tatiana Kostina : L’enseignement institutionnel des langues étrangères en Russie au XVIIIe siècle
Andrey Kostin : Albums de coloriage soviétiques : pratiques et discours

6 mai 2024 :
Présentation d’ouvrages publiés par les membres d’Eur’Orbem

Rappel : JOURNÉE D’ÉTUDE : “THE DIGITIZED ARCHIVE OF THE LEAGUE OF NATIONS AND THE INTERWAR BALKANS. A NEW RESOURCE FOR TRANSNATIONAL SOCIAL HISTORY”

Dates : Lundi 16 octobre 2023 – 14:00 – 19:00

Lieu : Inalco, Maison de la Recherche – Auditorium Dumézil – 2, rue de Lille Paris 7ème

Modalités : en hybride

  • Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
  • En distanciel (Inscription (gratuite) pour suivre l’événement en ligne: Contacter : andreas.guidi@inalco.fr)

Le Centre de Recherches Europes-Eurasie-CREE (Inalco) avec le soutien du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC) a le plaisir de vous convier à la journée d’étude : “The Digitized Archive of  the League of Nations and the Interwar Balkans. A New Resource for Transnational Social History”.

Les archives de la Société des Nations (SdN), entièrement numérisées depuis 2022, représentent une ressource incontournable pour une étude transnationale novatrice de l’histoire des Balkans dans l’Entre-deux-guerres. La région a longtemps été étudiée à travers le prisme de l’histoire nationale ou du rapport entre États balkaniques et « Grandes puissances ». Ce colloque insère dans le débat historiographique le rôle joué par un organisme international dans la transformation politique, sociale et culturelle des Balkans.
La langue de travail et des communications du colloque est l’anglais, mais les questions en français durant la discussion seront les bienvenues.

The archives of the League of Nations (SoN), fully digitized since 2022, represent an essential resource for an innovative transnational study of the history of the Balkans between the World Wars. The region has long been studied through the prism of national history, or the relationship between Balkan states and the “Great Powers”. This symposium brings the role played by an international organization in the political, social and cultural transformation of the Balkans into the historiographical debate.

PROGRAMME DE LA MANIFESTATION SCIENTIFIQUE

  • 2:00-2:15 PM : Welcome
  • 2:15-3:30 PM : First Session

– KOSTIS GKOTSINAS (National Hellenic Research Foundation, IHR, Athens) : Drugs in the League of Nations Archives : The League’s Role in Interwar Drug Policies through the Case of Greece
– ANDREAS GUIDI (Institut National des Langues et Civilisations Orientales, CREE, Paris) : The Balkans in the Global Geography of the Drug Trade: A Question of Space, Nationality, and Infrastructure

  •  3:30 – 3:45 PM  : Coffee Break
  • 3:45- 5 :00 PM : Second Session

– VITA ZALAR (Postgraduate School ZRC SAZU, Ljubljana) : Racecraft in International Relations: Roma and Sinti in the League of Nations Archives
– FRANCESCA ROLANDI (Masaryk Institute and Archives of the Czech Academy of Sciences) : The League of Nations Refugee Section. Avenues of Research on Russian Refugees in Interwar Yugoslavi

  • 5:00- 5:15 PM : Coffee Break
  • 5:15- 6:30 PM : Third Session

– DOINA ANCA CRETU (Masaryk Institute and Archives of the Czech Academy of Sciences) : The League of Nations, Labor Migration, and Southeast Europe as a Laboratory of Development ?
– ISIDORA GRUBAČKI (Central European University Budapest, Institute for Contemporary History Ljubljana) : Feminists and the League of Nations: (Im)Possibilities of Finding Sources in the Case of Yugoslavi

  • 6:30- 7:00 PM : Concluding Remarks

– NATHALIE CLAYER (École des Hautes Études en Sciences Sociales, CETOBaC, Paris

ORGANISATION & CONTACT

Andreas Guidi (CREE, Inalco) : andreas.guidi@inalco.fr

Appel à panel Congrès triennal de l’ABSP 2024 : Nationalisme et politiques mémorielles en Europe centrale et orientale – (re)construction de l’histoire et de la mémoire

Les communications doivent être envoyées par mail pour le 31 octobre 2023 au plus tard. 

Congrès triennal de l’Association belge de science politique (ABSP) qui aura lieu à Liège du 31 janvier au 2 février 2024 sur le thème de « La science politique au défi du vivre- ensemble »

Neira Sabanovic, Centre d’étude de la vie politique (CEVIPOL – ULB) :
neira.sabanovic@gmail.com

Jean-Michel De Waele, Centre d’étude de la vie politique (CEVIPOL – ULB) : jean-michel.de.waele@ulb.be

Le début de la guerre en Ukraine a profondément marqué l’Europe et notamment l’Europe centrale et orientale, les premiers voisins du pays. Alors que l’invasion et la rhétorique du régime russe ont fait écho dans de nombreux pays notamment en Bosnie-Herzégovine par rapport aux souvenirs de la guerre de 1992-1995, les discours manipulant la mémoire et l’histoire légitimant des actions violentes ou des propos négationnistes ne sont pas une nouveauté dans la région. Que ce soit durant les années 1990 et 2000 avec les guerres menées en ex-Yougoslavie qu’avec les événements traumatiques et les épisodes violents (pogroms, massacres, déplacements de population, etc.) ayant touché l’ensemble de la région parfois depuis plusieurs siècles, durant la deuxième guerre mondiale et la période communiste, ces pays dont l’indépendance reste récente sont toujours confrontés à de nombreux débats sur leur histoire et la transmission de la mémoire. Entre manipulation historique et objectif de
légitimation politique, les régimes au pouvoir composés de tous types de partis mobilisent des narratifs polarisants comme nous pouvons l’observer dans le cas du recours au discours victimaire sur l’histoire nationale en Hongrie ou en Serbie, l’omniprésence des débats
mémoriels dans le débat public en Bosnie-Herzégovine ou au Kosovo ou encore en Pologne du point de vue de son implication durant la Shoah ou dans sa relation avec l’Ukraine au sujet des commémorations liés aux massacres durant les différents nettoyages ethniques que ces deux
pays ont connu.
L’objectif de ce panel est d’aborder, selon une approche sociologique, politique et historique, la manière dont la mémoire et l’histoire sont transmises en Europe centrale et orientale et dans la région des Balkans depuis l’effondrement des régimes communistes. Nous aborderons ainsi
l’évolution et la (re)construction des politiques mémorielles et de la mémoire collective mais également la réception de ces mémoires par la société et le rôle de la société civile dans la création de narratifs alternatifs. Quels sont les défis auxquels ces sociétés font face en cas de
contradiction des politiques mémorielles entre pays et différentes communautés composant ces populations ? Dans quelle mesure les dissidences mémorielles pérennisent les conflits et les polarisations politiques ? Quelle est la place de la société civile et des mouvements citoyens ou activistes dans les évolutions des politiques mémorielles ?

Mots-clés : mémoire collective, politiques mémorielles, conflits, guerres, violence, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Hongrie, Kosovo, Macédoine du Nord, Monténégro, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie.

Séminaire Controverses balkaniques. L’Europe du Sud-Est au prisme des débats en sciences sociales (XIXe-XXIe siècle)

animé par Nathalie Clayer (CNRS-EHESS, CETOBaC) et Fabio Giomi (CNRS, CETOBaC)
Bâtiment EHESS-Condorcet
EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
Salle A602
annuel / bimensuel (2e/4e), mardi 14:30-16:30
du 24 octobre 2023 au 28 mai 2024

Depuis leur graduelle institutionnalisation, les études balkaniques ont été traversées, comme tout champ d’étude, par des discussions savantes, parfois virulentes.  Relevant de disciplines fort différentes – histoire, géographie, ethnologie, sociologie, anthropologie pour ne citer que les principales – les études s’intéressant à l’Europe du Sud-Est ont été une arène dans laquelle les chercheur·e·s se sont livré·e·s, entre eux et parfois avec les autres professionnel·le·s de la production symbolique (journalistes, politicien·ne·s, figures religieuses notamment), à des controverses, faisant souvent appel à différentes visions du monde social. Dans ce séminaire, nous reviendrons sur ces débats qui ont pu porter sur la question des origines et des limites des groupes humains (nation, communauté religieuse, classe sociale), de la façon dont les configurations politiques et institutionnelles (empires/Etats-nations, autoritarismes, socialisme réel) doivent être interprétées et jugées, ou encore sur la pertinence de certains concepts et catégories (« arriération », « empire », « orientalisme », « agentivité », « race », « société civile », « colonialisme », « bourgeoisie », etc.) dans le cas balkanique.

Les séances seront structurées autour de la lecture et l’analyse de textes, deux ou plus, qui soutiennent publiquement des arguments contradictoires dans l’interprétation d’un phénomène donné, tant au sein de l’arène des sciences sociales que dans leurs débordements éventuels dans l’arène politique. On s’intéressera aux contextes de production, aux stratégies argumentatives, ainsi qu’au destin de ces controverses, jusqu’à leur résolution, clôture, abandon ou transformation. Le postulat de cette réflexion collective est qu’une anatomie fine des moments de dissensus en sciences sociales possède un pouvoir heuristique pour comprendre non seulement l’organisation de la communauté scientifique, mais aussi du monde social plus en général.

 

Conference- Mediterranean Cold War: A Connected History Approach

Hybrid conference, Athènes, 05/10/2023

Conference Room – École française d’Athènes, Didotou 6 | Inscription webinar

Scientific Coordination: Agustín Cosovschi, Kostis Karpozilos, Eugénia Palieraki, Vanni Pettinà & Gilles de Rapper

PROGRAMME :

10:00 – 10:15 | Welcome, Introduction
Eugénia Palieraki University of Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Mondes Américains

10:15 – 11:00 | Opening Lecture
Elidor Mëhilli Hunter College, CUNY
The Many Lives of the Cold War

11:00 – 11:15 | Q & A

11:15 – 13:15 | Panel 1: The Balkans and the Global Cold War. Spaces, Actors and Archives of an Entangled History

11:15 – 11:45 | Constantin Katsakioris American University of Iraq-Baghdad
Algeria and the Eastern bloc: Education and Development, Worldviews and Cooperation from the Algerian Revolution to the End of the Cold War

11:45 – 12:15 | Theodora Dragostinova Ohio State University
Cold War (Im)mobilities: The Life and Afterlife of a Family Archive

12:15 – 12:45 | Stella Krepp Bern University
The Cold War in the “Semi-Periphery”: Latin America, Yugoslavia, and the Search for a Third
Way, 1949-1964

12:45 – 13:15 | Q & A

13:15 – 14:30 | Lunch break

14:30 – 16:00 | Panel 2: Between Autonomy, Periphery and the Center: Balkans in the Cold War

14:30 – 15:00 | Benedetto Zaccaria University of Padova
Western Europe and Yugoslavia in the Cold War. Economic Diplomacy, Non-Alignment, SelfManagement

15:00 – 15:30 | Paschalis Pechlivanis Utrecht University
A Cold War Microcosm: The Balkans from the Greek civil War to the Execution of the Ceaușescus (1945-1989)

15:30 – 16:00 | Q & A

16:00 – 16:30 | Coffee break

16:30 – 18:30 | Final Roundtable
Eugénia Palieraki University of Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Mondes Américains Kostis Karpozilos ASKI Vanni Pettinà University Ca’ Foscari Agustín Cosovschi EFA & Gilles de Rapper EFA

18:30 | Conclusion of the conference

Atelier-rencontre avec Zora Hesova

Zora Hesová est maîtresse de conférences au Département de sciences politiques de la Faculté des lettres de l’Université Charles, à Prague. Elle travaille sur les rapports entre religion et politique à l’époque contemporaine et sur l’islam en Europe, avec une attention particulière pour l’Europe centrale et balkanique. Grâce à un financement du CEFRES à Prague, elle est chercheuse invitée au CETOBaC en octobre et novembre 2023.

Jeudi 19 octobre 2023, 10 :00 – 12 :00
Atelier-rencontre CETOBaC-IISMM : « L’institutionnalisation de l’islam dans les Balkans : le cas de la Communauté islamique de Bosnie-Herzégovine »
EHESS, 54 boulevard Raspail, 3 e étage, salle B3_18

Inscription : https://forms.office.com/e/tHjmc0yRVU 

Vous avez également la possibilité de suivre l’atelier en visioconférence : 
https://bbb.ehess.fr/b/fra-lzk-hvs-wue

Jeudi 23 novembre 2023, 12 :30 – 14 :30
Intervention « La ‘nouvelle droite’ tchèque : sources intellectuelles et politiques d’un discours néoconservateur émergent »
Dans le cadre du séminaire « Mobilisations conservatrices : idées, acteurs, circulations transnationales »
Campus Condorcet, Centre des colloques, 3 e étage, salle 3.07

Les Chantiers de l’AFEBalk. Expériences, réseaux, pratiques d’écriture – première édition

jeudi 12 octobre et vendredi 13 octobre 2023 

Collège de France – Amphithéâtre Maurice Halbwachs

11 place Marcellin Berthelot

75005 Paris

En libre accès, dans la limite des places disponibles et à distance (pour le lien, contacter fabio.giomi@gmail.com )

Structurés en tables rondes ouvertes et interactives, ces premiers Chantiers de l’Association française d’études sur les Balkans (AFEBalk) visent à scruter la dimension collective de la recherche en sciences humaines et sociales sur les sociétés de l’Europe du Sud-Est. Il s’agit de faire connaître et de discuter le travail en cours de différents réseaux de recherche, les questions méthodologiques, épistémologiques et organisationnelles auxquelles ils doivent faire face, ainsi que les pratiques d’écriture et les publications (ouvrages collectifs, numéros de revues) qui en découlent.

Programme 

jeudi 12 octobre

17.00-18.30: Table ronde d’ouverture, avec Nathalie Clayer (CNRS-EHESS, CETOBaC) et  Maria Todorova (University of Illinois, Urbana–Champaign)

Discussion autour des ouvrages Scaling the Balkans. Essays on Eastern European Entanglements (Brill, 2018) et Une histoire en travelling de l’Albanie (1920-1939). Avec, au-delà et en deça de l’Etat (Khartala, 2022), animée par Andreas Guidi (CREE, INALCO)

La table ronde sera suivie d’un cocktail

vendredi 13 octobre

10.30-12.00:  Réseaux

Table ronde avec Galia Valtchinova (LISST, Université de Toulouse), Vincent Thérouin (Eur’Orbem, Sorbonne Université) et Catherine Horel (CNRS, CETOBaC), animée par Elif Becan (Université Paris Nanterre)

déjeuner

14.00-15.30 : Expériences

Table ronde avec Xavier Bougarel (CNRS, CETOBaC), Olivier Givre (EVS, Université Lumière Lyon 2), Mélisande Leventopoulos (ESTCA, Université Paris 8),  animée par Daniel Baric (Eur’Orbem, Sorbonne Université)

16.00-17.30 : Pratiques d’écriture

Table ronde avec Gilles de Rapper (CNRS, EfA) et Pierre Sintès (TELEMME, Aix-Marseille Université), Fabio Giomi (CNRS, CETOBaC), Milana Cergic (Johann Gutenberg-Universität Mainz) et Andrea Gritti (EHESS, CETOBaC), animée par Anne Madelain (CREE, INALCO)

Avec le soutien du Collège de France, du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC – CNRS, EHESS, Collège de France) et du Centre de Recherches Europes-Eurasie (CREE, Inalco)

Journée d’étude : “The Digitized Archive of the League of Nations and the Interwar Balkans. A New Resource for Transnational Social History”

Dates : Lundi 16 octobre 2023 – 14:00 – 19:00

Lieu : Inalco, Maison de la Recherche – Auditorium Dumézil – 2, rue de Lille Paris 7ème

Modalités : en hybride

  • Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
  • En distanciel (Inscription (gratuite) pour suivre l’événement en ligne: Contacter : andreas.guidi@inalco.fr)

Le Centre de Recherches Europes-Eurasie-CREE (Inalco) avec le soutien du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC) a le plaisir de vous convier à la journée d’étude : “The Digitized Archive of  the League of Nations and the Interwar Balkans. A New Resource for Transnational Social History”.

Les archives de la Société des Nations (SdN), entièrement numérisées depuis 2022, représentent une ressource incontournable pour une étude transnationale novatrice de l’histoire des Balkans dans l’Entre-deux-guerres. La région a longtemps été étudiée à travers le prisme de l’histoire nationale ou du rapport entre États balkaniques et « Grandes puissances ». Ce colloque insère dans le débat historiographique le rôle joué par un organisme international dans la transformation politique, sociale et culturelle des Balkans.
La langue de travail et des communications du colloque est l’anglais, mais les questions en français durant la discussion seront les bienvenues.

The archives of the League of Nations (SoN), fully digitized since 2022, represent an essential resource for an innovative transnational study of the history of the Balkans between the World Wars. The region has long been studied through the prism of national history, or the relationship between Balkan states and the “Great Powers”. This symposium brings the role played by an international organization in the political, social and cultural transformation of the Balkans into the historiographical debate.

PROGRAMME DE LA MANIFESTATION SCIENTIFIQUE

  • 2:00-2:15 PM : Welcome
  • 2:15-3:30 PM : First Session

– KOSTIS GKOTSINAS (National Hellenic Research Foundation, IHR, Athens) : Drugs in the League of Nations Archives : The League’s Role in Interwar Drug Policies through the Case of Greece
– ANDREAS GUIDI (Institut National des Langues et Civilisations Orientales, CREE, Paris) : The Balkans in the Global Geography of the Drug Trade: A Question of Space, Nationality, and Infrastructure

  •  3:30 – 3:45 PM  : Coffee Break
  • 3:45- 5 :00 PM : Second Session

– VITA ZALAR (Postgraduate School ZRC SAZU, Ljubljana) : Racecraft in International Relations: Roma and Sinti in the League of Nations Archives
– FRANCESCA ROLANDI (Masaryk Institute and Archives of the Czech Academy of Sciences) : The League of Nations Refugee Section. Avenues of Research on Russian Refugees in Interwar Yugoslavi

  • 5:00- 5:15 PM : Coffee Break
  • 5:15- 6:30 PM : Third Session

– DOINA ANCA CRETU (Masaryk Institute and Archives of the Czech Academy of Sciences) : The League of Nations, Labor Migration, and Southeast Europe as a Laboratory of Development ?
– ISIDORA GRUBAČKI (Central European University Budapest, Institute for Contemporary History Ljubljana) : Feminists and the League of Nations: (Im)Possibilities of Finding Sources in the Case of Yugoslavi

  • 6:30- 7:00 PM : Concluding Remarks

– NATHALIE CLAYER (École des Hautes Études en Sciences Sociales, CETOBaC, Paris

ORGANISATION & CONTACT

Andreas Guidi (CREE, Inalco) : andreas.guidi@inalco.fr