Archives par mot-clé : Asie Centrale

5ème Journée doctorale du CETOBAC

Journée doctorale du CETOBaC (en collaboration avec le CeRMi) – Frontières, transitions, hybridité : regards croisés des Balkans à l’Asie centrale

Vendredi 6 mars 2020

9h-12h Amphithéâtre François Furet – 105 boulevard Raspail, 75006 Paris ; 13h30 – 18h Salle Lombard – 96 boulevard Raspail, 75006 Paris

Pour la cinquième année consécutive, le CETOBaC (Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques) – cette fois-ci en collaboration avec le CeRMI (Centre de Recherche sur le Monde Iranien) – organise une journée consacrée aux travaux des doctorant·e·s du laboratoire et d’autres établissements. Portant sur les espaces étudiés par le CETOBaC et le CeRMI – des Balkans à l’Asie centrale, en passant par l’Anatolie, l’Iran et une partie du Proche-Orient – la journée vise à discuter de la notion de frontière à toutes les échelles et des circulations et des transferts à travers les espaces frontaliers, dans une approche à la fois diachronique et transdisciplinaire. Elle est ainsi conçue pour être un moment d’échanges dépassant les frontières et cloisonnement géographiques, sociaux et mentaux qu’académiques et institutionnelles.   

Cette journée bénéficie du soutien financier du CETOBaC, du CeRMI et du Projet Traject-DeXX de l’Institut Convergences MIGRATIONS, CNRS, portant la référence ANR-17-CONV-0001.

Comité organisateur
Simon Berger (CETOBaC, EHESS); Léo Maillet (CETOBaC, EHESS – ESTAS, Université de Genève), Jovana Papović (CETOBaC – LABEX Tepsis, EHESS), Alisa Shablovskaia (CeRMI, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 – Centre d’histoire de Sciences Po)

Continuer la lecture de 5ème Journée doctorale du CETOBAC

Slovo N° 50/2020, Comment penser l’histoire littéraire du XXIè siècle dans l’espace euro-asiatique

Numéro préparé par  Marie Vrinat-Nikolov

Les treize auteurs réunis dans ce volume invitent leurs lecteurs à revisiter l’historiographie littéraire en Afghanistan et en Iran, en Biélorussie, Bulgarie, Géorgie, Roumanie, Russie, Serbie, Slovénie, Turquie (et Empire ottoman). Ce faisant, ils convoquent l’histoire globale, l’histoire croisée, la sociologie de la littérature, les études post-coloniale et de genre, les transferts culturels et la littérature mondiale.

Les enjeux de cette approche sont pluriels car repenser le divers contre l’unique fait bouger toutes les lignes de l’histoire littéraire : c’est ce qui permet de mettre au jour les oubliés de l’histoire littéraire (les femmes écrivaines ou les œuvres rédigées dans des langues et alphabets qui ne se laissent pas enfermer dans un cadre national) et de faire apparaître les flux transnationaux et multilatéraux entre les aires culturelles, le dialogue entre les littératures qui fait naître de nouvelles formes et de nouveaux genres par la traduction ; c’est aussi ce qui amène à démythifier les “grandes figures tutélaires” , les classiques, les icônes que le canon national muséifie, c’est-à-dire momifie ; c’est enfin ce qui montre clairement que, pour penser les “horloges littéraires du monde” , le grand récit linéaire, positiviste et fondé sur l’unicité totalisante n’est définitivement plus le cadre approprié.

Appel à communications : Journée doctorale du CETOBaC 2020, “Frontières, transitions, hybridité : regards croisés des Balkans à l’Asie centrale”

Pour la cinquième année consécutive, le CETOBaC organise une journée d’études destinée aux doctorant.e.s travaillant sur l’ensemble des espaces couverts par les recherches du laboratoire, des Balkans à l’Asie centrale. Cette journée doctorale, organisée avec la participation du Centre de recherche sur le monde iranien (CeRMI), se déroulera le vendredi 6 mars 2020 à l’EHESS et aura pour thème général les frontières et leur dépassement dans les aires concernées.
Les propositions de communications sont à envoyer jusqu’au vendredi 10 janvier 2020, à l’adresse mentionnée et selon les modalités indiquées dans l’appel ci-joint.

Continuer la lecture de Appel à communications : Journée doctorale du CETOBaC 2020, “Frontières, transitions, hybridité : regards croisés des Balkans à l’Asie centrale”

Atelier travaux en cours du CERCEC et du CETOBaC

Gabriel Doyle, doctorant contractuel à l’EHESS (CETOBaC), Mariia Golik, doctorante à l’EHESS (CERCEC), Antonis Nasis, doctorant à l’EHESS (CETOBaC), Meriç Tanık, doctorante à l’EHESS (CETOBaC), Anna Tikhomirova, doctorante à l’EHESS (CERCEC), Lina Tsrimova, doctorante à l’EHESS (CERCEC)

Les 2e mardi du mois de 15 h à 17 h à l’EHESS Campus Condorcet, salle 3.06, centre de colloques, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers, du 12 novembre 2019 au 9 juin 2020

Le but de l’atelier consiste à créer un atelier de travail pour discuter du fond comme de la forme de travaux en cours entre doctorants et jeunes docteurs. L’atelier accueille une ou deux présentations de travaux par séance. Deux formes d’intervention sont possibles. La plus courante consiste à envoyer un texte à l’avance (projet de thèse, chapitre ou article en cours d’écriture, etc.) qui sera lu par les participants et fera l’objet d’une discussion pendant une heure. Il est également possible, plutôt que d’envoyer un texte, de faire une présentation orale d’environ 30 minutes, suivie de 30 minutes de discussion.

Cet atelier se veut un espace de recherche et d’échange bienveillant et critique pour les doctorants, les jeunes docteurs et les autres chercheurs du CERCEC et du CETOBaC. Pluridisciplinaire, il est ouvert aux anthropologues, sociologues, historiens et aux autres chercheurs en sciences sociales. Bien que consacré principalement aux recherches portant sur l’Europe centrale et orientale, les Balkans, la Turquie, la Russie, l’Asie centrale et le Caucase, ainsi que l’Empire ottoman et l’URSS, l’atelier est ouvert à tous les doctorants et les autres chercheurs venus d’autres centres de recherche qui souhaitent y participer.

Pour plus d’informations : https://enseignements-2019.ehess.fr/2019/ue/2644/

Identités, croyances et pouvoirs à l’épreuve des « aires culturelles » Les espaces ottomans, turcs, balkaniques et centrasiatiques comme laboratoire

Paris, 15 février 2019 – CETOBAC / EHESS

Pour la version PDF cliquez sur AAC JD CETOBAC 15.02.2019

La journée doctorale portera sur les régions autrefois intégrées à l’Empire ottoman à savoir la Turquie, les Balkans et une partie du Moyen-Orient mais aussi le Caucase et l’Asie centrale. L’objectif de cette journée sera de questionner les liens existants entre les éléments au coeur de la formation des identités des individus et des groupes sociaux – faits de langue, faits de culture, faits de religion – et les formes de pouvoir. Elle a également pour but d’identifier des pistes de réflexion pour repenser les circulations entre les différents espaces étudiés.

Si la transdisciplinarité – notamment pertinente en ce qui concerne les questions identitaires – est aujourd’hui au coeur des discours et des agendas de la recherche scientifique, sa mise en oeuvre concrète semble bien plus complexe. Dans ce contexte, l’étude des aires culturelles, malgré le fait qu’elle ait subi de nombreuses critiques, se révèle être particulièrement propice aux approches trans-régionale et transnationale ainsi qu’à la transdisciplinarité. En établissant un lieu de rencontre entre historiens, sociologues, anthropologues et politologues qui travaillent sur les mêmes espaces, nous aspirons à dépasser les champs de spécialisation pour ouvrir le débat sur les questions d’identités, de croyances et de pouvoir. L’enjeu est « d’enjamber les cloisonnements institutionnels et intellectuels » (Chevrier, 2003) afin d’identifier des catégories d’analyse communes nécessaires à un penser-ensemble.

Nous invitons donc les doctorant.e.s travaillant sur les espaces concernés à explorer :

– la fabrication des identités, souvent encore perçues comme fixes et inamovibles,

– la frontière entre identité et croyance, souvent brouillée,

– la formation de groupes ou mouvement sociaux,

– et/ou les circulations entre les différents espaces.

Modalités de soumission

Les doctorant.e.s sont invité.e.s à présenter leur recherche en lien avec la thématique de la journée doctorale. Cela peut être une présentation des sources, de la méthodologie, d’un chapitre de la thèse ou de tout autre volet de leur travail en cours. Il s’agit d’une journée doctorale proposée par le CETOBaC mais ouverte à tout.e participant.e travaillant sur les espaces en question.

Les participant.e.s peuvent envoyer un texte de 500 mots incluant: une présentation de soi (le nom du directeur/directrice de recherche, l’année d’inscription en doctorat, la discipline et l’institution d’appartenance), une brève présentation de la recherche accompagnée par le titre de la thèse et le sujet qu’il/elle souhaite présenter à la journée doctorale. Les doctorant.e.s qui ont besoin d’un financement pour se déplacer sont invité.e.s à l’indiquer dans leur proposition et de préciser leur lieu de résidence.

La date limite pour la soumission des candidatures est fixée au 30 octobre 2018.

Merci d’envoyer vos propositions à l’adresse : journeedoctorale.2019@gmail.com

Comité d’organisation :

Kristina Kovalskaya GSRL/EPHE-PSL, CETOBaC/EHESS

Julia Nietsch, CETOBaC/EHESS

Sarah Sajn, CHERPA/Sciences Po Aix

Meriç Tanık, CETOBaC/EHESS