Archives par mot-clé : Anthropologie

Kosova Anthropologica requests articles, editorials, reviews for its 2nd issue

The Kosova Anthropologica journal editors are requesting contributions by 31 August 2024 for the journal’s 2nd issue. Kosova Anthropologica publishes:
• Original (scientific) papers (6000-8000 words) containing previously unpublished original research;
• Editorials (introductions of up to 3000 words);
• Reviews (original, concise and critical reviews of books, films, documentaries and other medial forms associated with anthropology – from 1000 up to 1500 words).
Kosova Anthropologica is a diamond open access double blind peer-reviewed annual academic journal of the Department of Anthropology Faculty of Philosophy, University of Prishtina “Hasan Prishtina”, Prishtina, Republic of Kosova. The aim of the journal is to advance anthropological knowledge of Kosova and the region. The journal is an open forum for scholars, mainly in the field of cultural/social anthropology, archaeology, and linguistic anthropology.

Migration, pays natal et marqueurs culturels – Stratégies de définition de soi chez les Albanais du Kosovo

Vendredi 16 février 2024, 17h00-19h00

INALCO, Maison de la Recherche
2 rue de Lille, auditorium Dumézil

Conférence suivie d’une initiation à des danses traditionnelles kosovares

Par Janet Reineck

Janet Reineck a vécu au Kosovo entre 1981 et 1997. Elle a mené des recherches approfondies dans le cadre d’un Mastère en ethnochoréologie, puis d’un PhD en anthropologie, intitulé The Past as Refuge: Gender, Migration and Ideology Among the Kosova Albanians.

Elle présentera le fruit de ses recherches et sa vision de l’évolution de la société kosovare au cours des quarante dernières années, entre autres à travers ce média important qu’est la danse, illustrant son propos de courts films documentaires.

Un cocktail d’amitié animera la fin de la rencontre avec l’intervenante

Soutenance de thèse Aline CATEUX

Titre de la thèse: « Mostar : ceci n’est pas une ville.” Ethnographie de la disparition d’une ville

Date: le 4 décembre 2023 à 16h.

Lieu: Louvain-la-Neuve, Belgique / Teams.

Composition du jury:

Larisa Kurtović – Professeure d’Anthropologie – Université d’Ottawa (Examinatrice extérieure)

Valérie Rosoux – Professeure de Sciences Politiques – Université de Louvain (Présidente)

Tatiana Sírbu – Anthropologue – Université de Washington – (Examinatrice extérieure)

Heleen Touquet – Chercheuse en Sciences sociales – Université d’Anvers -(Examinatrice extérieure)

Anne-Marie Vuillemenot – Professeure d’Anthropologie – Université de Louvain (Directrice de thèse)

Résumé de la thèse : 

Cette thèse allie une anthropologie des mémoires à une anthropologie sensible des lieux, des modes d’habiter et de l’attachement des Mostariens à leur ville. Monographie au long cours de Mostar (Bosnie-Herzégovine), la thèse propose une lecture originale de l’histoire récente à la lumière de récits d’habitants qui évoquent et se remémorent leur ville en la parcourant à pied avec l’anthropologue. Cette méthode d’enquête permet une analyse originale et inédite de la disparition de Mostar telle qu’évoquée par ses habitants alors que les recherches antérieures rendent majoritairement compte des transformations urbaines.

Quelles altérations conduisent les Mostariens à constater et énoncer que leur ville disparaît ? Comment ce processus a-t-il pu advenir ? La thèse analyse les multiples aspects de l’évanouissement de Mostar ces vingt dernières années : destruction du bâti, reconfiguration démographique par la violence, altération des pratiques mémorielles sous l’influence des politiques de l’Union européenne, échec des tentatives d’établissement de continuités sociales et culturelles, enfin, altération des repères sensoriels ancrés dans la mémoire de la ville.

La thèse rend compte de la complexité des forces en présence et montre combien une ethnographie fine permet de mettre à jour l’enchevêtrement des pratiques d’une ville dont l’histoire meurtrie conduit trop souvent à prendre des raccourcis analytiques qui enferment les habitants dans un paysage urbain qu’eux-mêmes ne reconnaissent pas et dénoncent massivement. 

Soutenance de thèse d’Andja Srdic Srebro

Titre de la thèse : “Les représentations des femmes dans le cinéma serbe : identités individuelles et imaginaires collectifs. Une étude anthropologique”

 

La soutenance publique aura lieu en présentiel le vendredi 17 septembre à 14 h à l’Université Bordeaux Montaigne, Salle de Thèses – Maison de la Recherche – Esplanades des Antilles, 33067 Pessac.


Le jury sera composé de :

Mme Catherine GÉRY, Professeure des Universités, INALCO, Paris (rapporteure)
M. Slobodan NAUMOVIĆ, Professeur des Universités, Université de Belgrade (rapporteur)
M. Dejan DIMITRIJEVIĆ, Professeur des Universités, Université Lumière Lyon 2
Mme Gwénaëlle LE GRAS, Maîtresse de conférences, Université Bordeaux Montaigne
Mme Pascale MELANI, Professeure des Universités, Université Bordeaux Montaigne  (directrice de thèse)
M. Aleksandar PRSTOJEVIĆ, Professeur des Universités, INALCO, Paris

Continuer la lecture de Soutenance de thèse d’Andja Srdic Srebro

Soutenance de thèse d’ANA BASTA

Nouvelles productions culturelles en Serbie et la réinvention de la mémoire

Université Lumière Lyon 2 – Sociologie et anthropologie

Ana Basta présentera ses travaux en soutenance le :

26 janvier 2021 à 09H 00 en visioconférence

Cliquez ici pour participer à la réunion

 

Section CNU : 20 – Anthropologie, ethnographie, préhistoire

Équipe de recherche : Laboratoire d’anthropologie des enjeux contemporains

Directeur : M. DIMITRIJEVIC Dejan, Professeur des Universités

Membres du jury : 

M. SOARES Martin, Maître de conférences Université Lumière Lyon
M. DIMITRIJEVIC Dejan, Professeur des Universités Université Lumière Lyon 2
M. NAUMOVIC Slobodan, Professeur des Universités Université de Belgrade
Mme LUTHARD, Catherine Chargée de cours HDR Université Paris 1
Mme GAUTHIER, Claudine Professeure des Universités Université de Bordeaux
Mme DURIEZ, Tiphaine Maîtresse de conférences Université Lumière Lyon 2
M. PETRIC Boris, Directeur de Recherche CNRS
M. GOSSIAUX Jean-François, Directeur d’Études École des Hautes en sciences sociales

Séminaire d’itinéraires et de débats en études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques

Campus Condorcet
Salle 3.09
Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
annuel / bimensuel (1re/3e/5e), vendredi 10:00-13:00
du 6 novembre 2020 au 18 juin 2021

L’objectif : se familiariser avec les « études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques », en testant quelques-uns des répertoires disciplinaires (anthropologie et ethnologie, histoire, science politique, sociologie) qu’elles mettent en œuvre. Autrement dit, le séminaire vise à s’interroger sur les articulations entre la topique des études aréales et les dispositifs optiques des sciences humaines et sociales.

La démarche : suivre des itinéraires et prendre part à des débats, qu’ils soient propres à une « aire » ou transversaux à elle ; recenser les objets, catégories, espaces et temps auxquels nos terrains d’étude sont indexés ; et ce faisant, s’efforcer aussi de combiner des savoirs situés à des opérateurs de généralisation. Car ni la fréquentation d’une collectivité linguistique ou d’un corpus documentaire, ni la délimitation d’un groupe ethnique ou d’une cité nationale ne doivent circonscrire notre champ d’expérience scientifique.

En pratique : des textes préparatoires permettent, à chaque séance, d’étudier itinéraires et débats en situation. L’accent sur les débats permet de marquer le caractère dissensuel des pratiques et des savoirs des sciences sociales à un moment donné. L’accent sur les itinéraires donne à voir que ce dissensus peut aussi se retrouver au fil d’un parcours de recherche.

Continuer la lecture de Séminaire d’itinéraires et de débats en études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques

Studying the Balkans Globally Workshop

Studying the Balkans Globally Workshop 

Department of Politics Faculty of Media and Communications (FMK) Belgrade – Belgrade, 3 April 2020

We are pleased to announce a call for written contributions and an invitation to a one-day workshop at the Belgrade-based Faculty of Media and Communications (FMK). Southeast Europe (SEE) features prominently as an object of study across social sciences. It has proven to be an almost inexhaustive source of materials for topics as diverse as memory, peace and conflict, democratisation, transformations of capitalism, gender politics, justice, and migration. Yet, in many of these discussions, the region remains a source of data, rather than knowledge: local dynamics are interpreted in epistemologies and frameworks residing firmly in the power-centres of international academies, with ‘theory’ happening elsewhere. The workshop seeks to challenge this positioning by situating regional studies of Southeast Europe in larger debates in social science. First, it hopes to develop a SEE perspective to
recent efforts to globalise, provincialize, and decolonise social sciences. Despite the proximity between SEE and postcolonial studies from where these efforts emerge, SEE contributions to
provincializing social science have yet to be explicitly formulated. Second, the workshop takes forward the emergence of global and transregional approaches to area studies. In studying
the Balkans globally, the workshop aims to identify tools for understanding the region in new circuits of migration and networks of economic and political integration. With these two
broad themes in mind, the workshop will bring together interdisciplinary scholars to formulate innovative ways of studying the Balkans globally.

Continuer la lecture de Studying the Balkans Globally Workshop

Soutenance de HDR de Gilles DE RAPPER

L’ALBANIE EN PERSPECTIVES. ANTHROPOLOGIE DES FRONTIÈRES ET ÉCRITURES DE LA DIFFÉRENCE.

vendredi 29 novembre 2019 à 14h en

M. Gilles DE RAPPER soutient son Habilitation à diriger des recherches en salle D29 de la Maison de la recherche, Université Toulouse Jean Jaurès.

Devant un jury composé de :

Mme Galia VALTCHINOVA, Professeur des Universités, garante ; M. Dionigi ALBERA, Directeur de recherche au CNRS ; Mme Nathalie
CLAYER, Directrice de recherche au CNRS ; M. Olivier PLIEZ, Directeur de recherche au CNRS ; Mme Nadège RAGARU, Chargée de recherche au CNRS, HDR ; M. Paul SANT CASSIA, Professeur à l’Université de Malte.

La soutenance est publique.