Archives par mot-clé : Andreas Guidi

Nadège Ragaru et Andreas Guidi, “A History of Knowledge about the Holocaust in Bulgaria”, The Southeast Passage

Marco Behar: “Their Last Way” (from the Series “Past”, detail, 1958), Courtesy of the Bulgarian National Gallery, Sofia.

Depuis le lendemain de la fin de la Seconde Guerre mondiale, un récit concernant le sauvetage des Juifs bulgares de la déportation et du génocide a alimenté l’autoreprésentation des gouvernements à Sofia et le discours public dans le pays. Entre les décennies de régime socialiste et les transformations politiques de l’après-1989 qui ont conduit à l’entrée de la Bulgarie dans l’Union européenne, le cadre international de la mémoire de l’Holocauste ainsi que certaines références dans ce discours ont changé, mais l’essentiel du récit du sauvetage, qui considère les Juifs comme une entité passive, persiste. Cet épisode discute de la manière dont l’historiographie peut s’engager de manière critique dans la connaissance complexe et fragmentée de l’Holocauste en Europe du Sud-Est à travers un voyage à travers différentes voix et différentes sources, des attestations de procès aux films de fiction populaires en passant par le matériel visuel.

Accès au podcast : http://thesoutheastpassage.com/podcast/

 

SOUTENANCE DE THÈSE D’ANDREAS GUIDI

Titre de thèse: Youth and generations between two empires. Changing sociabilities from Ottoman to Italian rule in Rhodes

Lundi 9 juillet 2018 à 16h 

Adresse: Université Humboldt, Institut für Geschichtswissenschaft, Salle 5028, Friedrichstraße 191, 10117 Berlin

Jury:

  • Nathalie CLAYER (EHESS/CNRS), Directrice de thèse
  • Hannes GRANDITS (Université Humboldt de Berlin), Codirecteur de thèse
  • Andreas ECKERT (Université Humboldt de Berlin)
  • Alexander NÜTZENADEL (Université Humboldt de Berlin)
  • Aron RODRIGUE (Université de Stanford)
  • Alexandre TOUMARKINE (INaLCO)