Archives de catégorie : Promotion d’ouvrage / Discussion

Présentation d’ouvrage : Les monastères grecs sous domination latine (XIIIe-XVIe siècles)

Mercredi 09 mars- 18:00 (EET)
Τετάρτη 09 Μαρτίου – 6 μ.μ. (EET)

Inscription au webinaire / Εγγραφή στο webinar

Avec les interventions de / Θα μιλήσουν
Ludivine Voisin 
et / και
Evelien Chayes Brepols
Gilles Grivaud Université de Rouen-Normandie
Marina Koumanoudi Institut de recherches historiques de la Fondation nationale de la recherche (Athènes)
Tassos Papacostas King’s College (Londres)

***

À propos de l’ouvrage :
Les monastères grecs sous domination latine (XIIIe-XVIe siècles)

Comme un loup poursuivant un mouton…, est une enquête sur l’institution monastique grecque dans les anciens territoires byzantins conquis par les Latins à partir de 1191/1204 et jusqu’au XVIe siècle, siècle marqué par la conquête ottomane de Chypre. Cette étude entend combler un vide historiographique en proposant une synthèse historique construite à partir des sources rédigées en grec, latin, italien et français. L’enquête épouse les contours d’un large horizon temporel et géographique puisqu’elle considère l’ensemble de la Méditerranée orientale conquise par les Latins, Francs et Vénitiens, de Corfou à Chypre et de Constantinople à la Crète. Elle s’articule autour d’un questionnement, en apparence simple : comment évoluent les monastères grecs dans des cadres politiques, sociaux, économiques et culturels qui se transforment sous l’effet des conquêtes latines ? À travers plusieurs questionnements autour des formes de vie monastique, des statuts juridiques ou encore des rapports entre les monastères et les laïcs, il s’agit non seulement de comprendre quelles sont les continuités et les ruptures du monachisme par-delà la conquête latine mais aussi de faire progresser notre connaissance de la latinocratie à travers un acteur collectif majeur et pourtant moins visible dans les sources que son corolaire latin.

À propos de l’auteur :

Ludivine Voisin est docteure en histoire médiévale. Allocataire de recherches doctorales de l’École française d’Athènes, elle a mené une thèse à l’université de Rouen, sous la direction de Gilles Grivaud, qu’elle a soutenue en 2011. Ce travail de recherches, présenté aujourd’hui, a été publié en 2021 chez Brepols dans la collection Mediterranean Nexus. Ludivine Voisin enseigne dans le secondaire tout en poursuivant ses recherches au sein de collaborations en France, en Grèce et à Chypre.

Table ronde : Rencontre avec Maria Todorova autour de son livre : The Lost World of Socialists at Europe’s Margins. Imagining Utopia, 1870s-1920s

Vendredi 11 mars 2022 – 16:0018:00
Inalco – Maison de la Recherche – Auditorium Dumézil (2, rue de Lille – Paris 7ème)
The Lost World of Socialists at Europe's Margins: Imagining Utopia, 1870s -  1920s: Maria Todorova: Bloomsbury Academic

Le Centre de Recherches Europes-Eurasie a le plaisir de co-organiser avec le CETOBaC (Ehess, CNRS, Collège de France) la Rencontre avec Maria Todorova autour de son livre : The Lost World of Socialists at Europe’s Margins. Imagining Utopia, 1870s-1920s (Bloombury, 2020).

avec
Jean-Numa Ducange (GRHis, Université de Rouen)
Fabio Giomi (CETOBaC, CNRS)
Tchavdar Marinov (IPHS, Académie des sciences bulgare, Sofia)
Sabine Rutar (Leibniz Institute for East and Southeast European Studies, Regensburg)

animée par Anne Madelain (CREE, Inalco) et Nathalie Clayer (CETOBaC, Ehess)

Parce qu’elle s’intéresse aux idées, mais aussi aux actions et à l’expérience des individus, parce qu’elle part des marges sud-orientales de l’Europe et non de l’Europe Occidentale, enfin parce qu’elle se place tant au niveau global d’un mouvement politique, qu’à celui de différents groupes qui s’y rattachent de diverses manières et à celui des individus eux-mêmes, Maria Todorova offre une nouvelle approche et, ce faisant, une nouvelle vision du développement de la social-démocratie au tournant du XXe siècle. Cette histoire des idées incarnée et située interroge à nouveaux frais les questions de centre et de périphérie, redonne une place aux femmes et, notamment à travers l’analyse d’ego-documents,  propose d’introduire la subjectivité et la dimension mémorielle dans l’analyse du phénomène.

Modalité : (hybride présentiel / distanciel)

– Pour assister en présentiel à cette manifestation scientifique, il vous faut obligatoirement vous inscrire sur ce lien.
Votre passe vaccinal vous sera demandé à l’entrée.
– Pour suivre en distanciel, voici le lien Zoom.

Les pratiques de cinéma amateur en (ex-)Yougoslavie + Masterclasse de Želimir Žilnik + Projection du film Marble Ass de Želimir Žilnik

Mercredi 14 avril 2021 – 14:00 – 22:00, évènement en visioconférence 

14h-16h : table ronde
18h-19h30 :  masterclasse de Želimir Žilnik
20h00-22h00 : projection du film Marble Ass (Želimir Žilnik 1995), en présence du réalisateur

 

Les kinoklubs se multiplient dans la Yougoslavie socialiste et deviennent des lieux privilégiés de l’éducation filmique, la formation technique et l’expérimentation. Une table ronde réunira cinéastes, artistes et chercheurs pour évoquer leur rôle dans l’invention et la vitalité de cette cinématographie.

Elle sera suivie d’une masterclasse avec le cinéaste Želimir Žilnik dont l’œuvre foisonnante depuis Travaux Précoces (1969), Ours d’Or à Berlin, est ancrée dans la réalité sociale et centrée sur les marges et les “sans-voix”; la soirée se terminera par la projection du film Marble Ass (1995). 

 

Événements organisés dans le cadre du colloque international : “MARGES EN IMAGES. Périphéries, minorités et tabous dans les films de Marcel Łoziński, Pál Schiffer et Želimir Žilnik” par Eur’Orbem (Sorbonne Université, CNRS) et IRCAV (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3) en partenariat avec le CREE, l’INALCO et le GOETHE-INSTITUT PARIS

Inscriptions

plus d’informations ici

https://eastmarginsconference.wordpress.com/

L’expérience française des Balkans (1989-1999)

Le Centre de recherche Europes Eurasie (INALCO) est heureux de vous convier à la discussion autour du livre d’Anne Madelain, L’expérience française des Balkans (1989-1999), Presses universitaires François Rabelais, 2019
Lundi 9 décembre 2019 à 18h30, salle 5.18 , INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013 PARIS 
avec
Marie-Elizabeth Ducreux, directrice de recherche au CNRS
Christophe Prochasson, président de l’EHESS, préfacier du livre
Daniel Baric, maitre de conférences à Sorbonne université et co-directeur de la collection Civilisations étrangères aux PUFR
Anne Madelain, maitresse de conférences à l’INALCO
Discussion animée par Etienne Boisserie, co-directeur du CREE
La séance sera suivi d’un pot convivial