Archives de catégorie : Numéros de revues / Scientific Journals

Balkanologie, Vol. 15 n° 1 & n° 2 | 2020

Convaincus que la région balkanique constitue toujours un observatoire pertinent pour comprendre les dynamiques sociales qui affectent le continent européen et la région méditerranéenne, nous pensons important de continuer à proposer des travaux de recherche originaux permettant d’éclairer les enjeux contemporains.

Balkanologie. Revue d’études pluridisciplinaires a été fondée en 1997. Editée par l’AFEBalk – Association française d’études sur les Balkans, cette revue de sciences humaines et sociales a accompagné le renouveau des études balkaniques en France à une époque où l’intérêt pour les Balkans dépassait largement le périmètre de la communauté scientifique. Après plusieurs années d’interruption, une partie de l’ancienne équipe accompagnée d’une nouvelle génération de chercheur.euse.s francophones a décidé de relancer les activités de l’AFEBalk et en particulier la publication de Balkanologie

La revue publie deux numéros par an, en accès libre sur la plateforme OpenEdition où sont aussi à disposition tous les numéros parus depuis 1997. Gilles de Rapper et Pierre Sintès ont œuvré en amont pour la renaissance de la revue. Anne Madelain et Detelina Tocheva en sont les rédactrices-en-chef depuis 2020. Par leur composition, le comité de rédaction et le comité scientifique reflètent la diversité des disciplines et celle des approches qui nourrissent la production sur les Balkans en sciences sociales. La revue publie des articles et des comptes rendus en français et en anglais.

Les propositions d’articles, de dossiers thématiques et de compte-rendus peuvent être envoyées à l’adresse balkanologie@gmail.com.

Continuer la lecture de Balkanologie, Vol. 15 n° 1 & n° 2 | 2020

OCCHIALÌ – RIVISTA SUL MEDITERRANEO ISLAMICO, N.6/2020

Risorsa digitale indipendente a carattere interdisciplinare. Uscita semestrale Pubblicata da Occhialì – Laboratorio sul Mediterraneo islamico Dipartimento di Culture, Educazione e Società Università della Calabria

INDICE
SEZIONE – VIAGGIO DELL’ISLAM ITALIANO

Nuove piazze commerciali alla fine del Medioevo : la Calabria e la Viadella Seta dopo la nascita dell’Impero Ottomano – Sarah Procopio » p.2

SEZIONE – STUDIE RICERCHE

Amor vacui: ripetizione e vuoto come caratteristiche distintive dell’arte islamica – Francesca Bocca » p.16

L’arte come forma pura. Da Platon e alla geometria sacra dell’Islam –Federico Leonardo Giampà »p.27

Raimondo D’Aronco and the Karakoy Camii : the Case of the Lost Mosque – Ecem Altinkilic and Giulia Bei » p.44

Figure mandaliche. La struttura del sacro tra microcosmo e macrocosmo – Chiara Falcone » p.62I

I “castelli del deserto” omayyadi. Analisi e confronti fras celte architettoniche e decorative nei quṣūr e ḥammām giordani della prima epoca islamica – Marta Pipino » p.78

SEZIONE – RECENSIONI

Paola Gandolfi, “Rivolte in atto.  Dai movimenti artistici arabi a una pedagogia rivoluzinoaria” (Mimesis, 2013) – Sara Mazzei » p.92

Voir : http://phi.unical.it/wp34/occhiali/rivista-occhiali-n-62020/

Slovo N° 50/2020, Comment penser l’histoire littéraire du XXIè siècle dans l’espace euro-asiatique

Numéro préparé par  Marie Vrinat-Nikolov

Les treize auteurs réunis dans ce volume invitent leurs lecteurs à revisiter l’historiographie littéraire en Afghanistan et en Iran, en Biélorussie, Bulgarie, Géorgie, Roumanie, Russie, Serbie, Slovénie, Turquie (et Empire ottoman). Ce faisant, ils convoquent l’histoire globale, l’histoire croisée, la sociologie de la littérature, les études post-coloniale et de genre, les transferts culturels et la littérature mondiale.

Les enjeux de cette approche sont pluriels car repenser le divers contre l’unique fait bouger toutes les lignes de l’histoire littéraire : c’est ce qui permet de mettre au jour les oubliés de l’histoire littéraire (les femmes écrivaines ou les œuvres rédigées dans des langues et alphabets qui ne se laissent pas enfermer dans un cadre national) et de faire apparaître les flux transnationaux et multilatéraux entre les aires culturelles, le dialogue entre les littératures qui fait naître de nouvelles formes et de nouveaux genres par la traduction ; c’est aussi ce qui amène à démythifier les « grandes figures tutélaires » , les classiques, les icônes que le canon national muséifie, c’est-à-dire momifie ; c’est enfin ce qui montre clairement que, pour penser les « horloges littéraires du monde » , le grand récit linéaire, positiviste et fondé sur l’unicité totalisante n’est définitivement plus le cadre approprié.

Nathalie Clayer, Gianfranco Bria (dir.), « Power, Authority and Body. Islam’s transformations in South-East Europe between XX and XXI centuries » in OCCHIALÌ, N°5, 2019

*Présentation du numéro*

SEZIONE – VIAGGIO NELL’ISLAM ITALIANO / ON ITALIAN ISLAM

Ettore Marino – Albanità e Albania: travagli identitari nei Balcani e in Italia

SEZIONE – STUDI E RICERCHE / ANALYSES AND RESEARCHES

Nathalie Clayer – Espaces et corps d’une modernisation alternative: L’« anormalité » de Hafëz Abdullah Zëmblaku

Adem Ferizaj – Othering Albanian Muslim Masculinities: A Case Study of Albanian Football Players

Cecilie Endresen – Body, Mind and Spirit: A Therapeutic Turn in Muslim-majority Kosovo

Gianfranco Bria – The Burhan Between Embodiment, Disciplines and Techniques of Self

SEZIONE – CONTRIBUTI / ARTICLES

Arolda Elbasani e Murat Somer – Muslim Secularism in Europe: The Making, Unmaking and Remaking of Laïcité in Albania and Turkey

Valentina Fedele e Sabrina Garofalo – Il Mediterraneo e le sue frontiere: la rotta balcanica

SEZIONE – RECENSIONI /BOOK REVIEWS

Giacomo Maria Arrigo – Dario Tomasello, “Luci sull’Islam. 66 voci per un lessico” ( Jouvence, 2018)

Valentina Zecca – Alberto Ventura, “Lo Yoga dell’Islam” (Edizioni Mediterranee, 2019)

Fabio GIOMI, Ece ZERMAN (dir.), avec Rebecca ROGERS « Genre et espace (post-)ottoman » in Clio. Femmes, Genre, Histoire, n°48, Belin, 2019 (328p., 21 €)

Ce numéro de Clio. FGH se propose de revisiter l’histoire de la transition entre Empire et État-nation en interrogeant la relation multiforme et complexe qui lie changements de régime politique et changements de régime de genre. L’espace analysé est celui qui recouvre une partie de l’Empire ottoman et des États qui lui ont succédé, plus précisément les Balkans et l’Asie Mineure. Cet espace, partagé à l’heure actuelle en une dizaine d’États, constitue un véritable laboratoire pour les sciences sociales. Il embrasse des paysages socio-politiques extraordinairement différents et présente une grande variété linguistique. Trois religions principales, l’islam, le christianisme et le judaïsme – elles-mêmes diversement pratiquées – y coexistent et, suivant les contextes, ont réuni la majorité des fidèles ou formé des minorités confessionnelles.

Sur la longue durée pourtant, sans remonter à l’histoire romaine et byzantine, ces régions ont en effet été intégrées du xive au xxe siècle selon les différents territoires dans une structure politique commune, l’Empire ottoman. Au cours des dernières décennies, un nombre croissant de recherches se sont intéressées aux formes et aux temporalités de l’intégration de ces régions dans cette structure impériale, ainsi que dans l’histoire globale des empires. Une grande attention a aussi été portée à l’héritage de cette histoire partagée suite à la dissolution de l’Empire ottoman. Ainsi une vague d’études souvent labélisées « post-ottomanes » (post-ottoman en anglais, postosmanischen en allemand) s’est épanouie dans différents contextes universitaires afin d’étudier la transition de l’Empire aux États-nations dans toutes ses dimensions et en tenant compte des spécificités locales. Inspirés par ces approches, nous nous sommes lancés dans le projet de revisiter l’histoire du passage de l’Empire ottoman aux États balkaniques et turc en intégrant la perspective de genre.

European review of history (vol. 26, 2019) – Voluntary Associations in Yugoslavia (1918 – 1941)

Voluntary Associations in Yugoslavia (1918-1941), ERH Special Issue, Vol. 26, 2019 

– Fabio Giomi, Stefano Petrungaro, Voluntary Associations, State, and Gender in Interwar Yugoslavia. An Introduction

– Ana Kladnik, A Smoldering Fire: The National, Political and Gender Adaptations of Volunteer Firefighters in Interwar Yugoslavia

– Fabio Giomi, Muslim, Educated and Well Dressed. Gajret’s Self-Civilising Mission in Interwar Yugoslavia

– Peter Troch, Interwar Yugoslav State-Building and the Changing Social Position of the Sokol Gymnastics Movement

– Bojan Mitrović, “Believe me, we know only one reality, and it is the strength of our Youth”: The Federation of Jewish Youth Associations of the Kingdom of Serbs, Croats and Slovenes (SŽOU-KSHS) and its Role in the Formation of the Yugoslav Jewry

– Bernd Robionek, Contested cooperation: the ethnic-German welfare cooperatives in the Vojvodina (1930s)

– Igor Tchoukarine, To Serve the King, the State, and the People: The Adriatic Guard’s Ambiguous Position in Interwar Yugoslavia

– Stefano Petrungaro, Soup Kitchens and Yugoslav Poor Relief between the Two World Wars