Archives de catégorie : Numéros de revues / Scientific Journals

Balkanologie vol. 18 n°1 /2023

Le Comité de rédaction de Balkanologie a le plaisir de vous annoncer la publication du vol. 18 n°1  ! C’est un numéro un peu particulier qui ne présente pas de dossier thématique mais réunit des contributions autour du thème très ouvert et fédérateur de Balkans connectés / Connected Balkans, thème des quatrièmes Rencontres d’études balkaniques organisées par l’AFEBalk à Marseille à l’été 2022.

Les trois articles de la rubrique Forum (Maria Todorova, Georges Prévélakis et Florian Bieber) sont issus des deux débats d’ouverture. Le reste du numéro apporte des éclairages sur le thème Balkans connectés / Connected Balkans à partir de disciplines et de sujets variés. Un entretien avec plusieurs des organisateurs des Rencontres de Marseille, réalisé par Morgane Dujmovic et Sarah Sajn, revient sur les enjeux des connexions dans les pratiques de la recherche. Il est suivi de cinq articles de recherche (Nathalie Clayer, Marinela Pateraki, Anne Madelain, Kira Kaurinkoski et Olivier Givre) et de deux notes de recherche (Gianfranco Bria, Robert Dopchie). Enfin, cinq comptes rendus d’ouvrages récents rédigés par Xavier Bougarel, Julia Nietsch, Nicolas Trifon et Erwan Pointeau-Lagadec viennent compléter le numéro.

Le numéro invite à décloisonner et départiculariser les Balkans, tout en réaffirmant l’importance des études aréales.

 Clio. Femmes, Genre, Histoire, n° 57, 2023/1  : Le genre, un enjeu central de la guerre froide

Ioana CîrstoceaFrançoise Thébaud

 Clio. Femmes, Genre, Histoire 2023/1 (n° 57), pages 7 à 22

1Confrontation entre les États-Unis et l’URSS, la guerre froide a donné lieu à un système d’alliances internationales appuyé sur les ambitions hégémoniques des deux puissances. Opposant capitalisme et socialisme – deux modèles politiques, économiques et sociaux à prétention universelle et fondés sur les valeurs, connotées différemment, de la modernité et du progrès technologique et social –, elle a duré plus de quarante ans et s’est entremêlée aux processus de décolonisation, de construction européenne et de mondialisation. « Global et multiforme », le conflit s’est traduit par une culture spécifique marquée par des représentations stigmatisant l’adversaire et imprégnées par l’angoisse du désastre nucléaire [1][1]Dullin & Jeannesson 2017..

2Dominées dans un premier temps par des approches en termes de relations internationales, les recherches sur la guerre froide se sont largement renouvelées depuis les années 1990 et ont profité de l’ouverture et de la déclassification de nombreux fonds d’archives, notamment ceux produits par les institutions des États socialistes, d’une part, et ceux des services secrets de gouvernements occidentaux, d’autre part [2][2]Pour des exemples : Ghodsee dans ce dossier ; Sethna & Hewitt…. Une littérature foisonnante traite des dimensions culturelles et des lieux de « théâtralisation » [3][3]Kott 2021. du conflit, de son enchevêtrement avec les mouvements décoloniaux et révolutionnaires, des circulations par-delà les « blocs » [4][4]Faure & Del Pero 2020 pour un riche bilan de la littérature ;….

SOMMAIRE  :

Éditorial

Page 7 à 22

Dossier

Page 23 à 45
Page 47 à 73
Page 75 à 94
Page 95 à 112
Page 113 à 131
Page 133 à 160

-> Voir suite du sommaire et le numéro de revue sur le portail Cairn 

Balkanologie vol.17 n°2 : “Entrepreneurs et mutations économiques dans les Balkans”

Le comité de rédaction de Balkanologie a le plaisir de vous annoncer la publication du vol. 17 n°2 dont le dossier Entrepreneurs et mutations économiques dans les Balkans, XIXe-XXIe siècle, est coordonné par Mehdi Belasri, Milana Čergić et Andrea Umberto Gritti, avec les contributions de Domna Iordanidou, Andrea Umberto Gritti, Mimina Pateraki et Aliki Angelidou, Mehdi Belasri, Stamatis Amarianakis, Milana Čergić, Katarina Lupert. 

Le dossier explore une diversité de trajectoires entrepreneuriales, abordées par le prisme de l’anthropologie, de la géographie et de l’histoire. Les études de cas  en Roumélie ottomane, Bosnie-Herzégovine et Grèce contemporaine ouvrent une nouvelle voie en explorant les articulations multiples et complexes entre des trajectoires entrepreneuriales singulières et des mutations économiques plus générales. Les articles étudient des acteurs au sens fort du terme, leurs perceptions de la réalité dans laquelle ils opèrent, la vision qu’ils ont d’eux-mêmes, de leur entourage et de la société.  Continuer la lecture de Balkanologie vol.17 n°2 : “Entrepreneurs et mutations économiques dans les Balkans”

Balkanologie vol. 17 n°1 /2022 

 « Les Guerres balkaniques, perspectives culturelles », coordonné par Daniel Baric (Sorbonne Université, UMR Eur’Orbem) avec les contributions de Melissa Bokovoy, Krisztián Csaplár-Degovics, Edvin Pezo, Bernard Lory et Daniel Baric.

Si les Guerres balkaniques représentent une césure à la fois pour les peuples belligérants et pour la perception globale des Balkans, elles ont aussi constitué le laboratoire d’une modernité technique, médicale, médiatique, émotionnelle et esthétique, dont les développements ont ensuite été continués et propagés au cours de la Première Guerre mondiale. En privilégiant une réflexion sur des objets laissés dans l’ombre par des historiographies longtemps centrées sur les enjeux politiques, militaires et diplomatiques des Guerres balkaniques, les auteurs du dossier s’inscrivent dans différents champs des études culturelles, à partir d’une série de questionnements et d’arrêts sur image, contribuant ainsi à une contextualisation de cette séquence guerrière dans une histoire européenne des conflits armés comme faits culture. Continuer la lecture de Balkanologie vol. 17 n°1 /2022 

Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain 4/2021: Histories, Spaces and Heritages at the Transition from the Ottoman Empire to the Greek State

BCHmc 4 couv

Table des matières:

Continuer la lecture de Bulletin de correspondance hellénique moderne et contemporain 4/2021: Histories, Spaces and Heritages at the Transition from the Ottoman Empire to the Greek State

Balkanologie vol.16 n°2/2021

L’environnement dans les Balkans : enjeux historiques et contemporains, coordonné par François Lerin et Claire Bernard-Mongin 

   

avec les contributions de George Andrei, Josef Djordjevski, Tibissaï Guevara-Braun, Chloé Vlassopoulos, Héléna Karka, Nebojša Vukadinović, Jelisaveta Vukelić, Mina Petrović et Ana Kukuridi, Sanja Potkonjak et Tea Škokić.

Huit articles couvrent une large palette de questions environnementales à partir d’approches et de méthodes de sciences sociales variées. Un dossier résolument pluridisciplinaire donc. Trois articles analysent des moments d’histoire environnementale (Roumanie, Croatie, Albanie), proposant une mise en perspective de la constitution des enjeux environnementaux. À partir d’approches sectorielles, trois autres textes concernent en Grèce des questions énergétiques et minières, et en Serbie des politiques publiques environnementales post-communistes. Enfin, les deux dernières contributions abordent les mobilisations environnementales contemporaines en Croatie et Serbie. Autant de pistes qui dévoilent une partie d’un champ de recherche en plein bourgeonnement.

Note de lecture et  Comptes rendus 

avec les contributions de Catherine Samary, Chiara Bonfiglioli, Juliette Ronsin, Aliki Angélidou

Experimental cinema/documentary, New Media, video art from the Balkans

Proposals: June 15 2022

Papers due: November 15 2022

In the late 1950s and 1960s, experimental cinema in the Balkans developed away from the mainstream despite occasional official support. Experimental cinema often originated in so- called amateur film, and flourished in numerous cinema clubs in all major cities of the former Yugoslavian federation. However, the cinema clubs were also part of the socialist project of spreading art to all layers of society. In the 1970s artistic activity and forms of provocation continued to be produced clandestinely despite the reinforcement of censorship of Marshal Tito’s regime. The “New Art Practice”, a generation of artists active in Yugoslavia in the late 1960s and the 1970s, practiced experimentation in art, turning the traditional studio to artist-run spaces, creating multimedia performances in the street, as well as experimental publications. The concept of “anti-films” thrived, especially supported by the Genre Experimental Film Festival (GEFF). With the Yugoslav wars of the 1990s, cinematic practices branched out to a questioning of memory and identity, often through an ethno-anthropological gaze. In recent years, questions of ethnic identity remain relevant, but experimental cinema has expanded into diverse forms and subjects – gender, ecology, a return to folk mythology among others. Much of this has been approached through contemporary technological explorations of digitality or analogue media. As part of its 2022 Balkans focus, the East European Film Bulletin is preparing a special issue on experimental cinema, including experimental documentary, video and moving-image art and new media.

We are looking for essay-length contributions that should discuss current and past trends of these art forms in the Balkans (or of Balkan artists from abroad) and/or contributions that focus on the work(s) of a particular artist.

We are particularly interested in discussions on the work(s) of: Marina Abramović., Neša Paripović, Sanja Iveković, Dalibor Martinis, Maria Kourkouta, Marianna Christofide, Goran Trbuljak, Igor Toholj, Jurij Meden.

Publications should be in English. Proposals should be sent to editors@eefb.org Stylistic guidelines for essays published in our journal can be found here : https://eefb.org/contribute/

East European Film Bulletin | 22 rue des Envierges, 75020 Paris | Facebook | eefb.org

Études Balkaniques 2021/1 (n° 25), Mémoire et identité nationales : 1821-2021

Table des Matières

Kostas Théologou, Introduction, La nation est-elle un principe spirituel ? Réflexions sur la mémoire collective et l’identité nationale

Gordana Blagojević,  La Première Guerre mondiale et l’identité nationale serbe à travers le prisme des lieux de sépultures militaires serbes en Grèce.

Una Popović, Entre les deux mondes : la création en cours de l’identité personnelle et nationale.

Kostas Théologou, Mémoire collective, rituels et performances dans la Grèce moderne : les danses traditionnelles du sacrifice

Ivana Jevtić, L’Héritage artistique des Paléologues et l’art orthodoxe pendant l’époque ottomane : les portraits des sages grecs.

Amir Muzur et Iva Rinčić, La relation à Ivo Andrić et à son héritage littéraire comme reflet des tensions entre trois nations balkaniques.

Georgios Arabatzis, Le spectre de Byzance chez Markos Renieris : orientalisme et sciences humaines.

Boris B. Brajovic, Anthropos polytropos et hypermnésie

Angeliki Konstantakopoulou, La formation et la mémoire de l’État bulgare revisitées.

Ivica Kelam et Ivana Ivančić Medved, Traumatisme et nostalgie pendant la transition démocratique. L’exemple de la République de Croatie.

Iordanis Koumasidis, La mémoire nationale du xixe siècle dans les romans grecs contemporains : Aris Sfakianakis et Vangelis Bekas.