Archives de catégorie : Journées d’études / Workshops

ÉCHANGES ET CONFLITS EN MÉDITERRANÉE (1492-1830)

Date: Vendredi 14 septembre de 9h à 18h

Adresse: Maison de la Recherche, Salle Claude Simon, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris

Si la Méditerranée a longtemps été un espace propice aux rencontres et aux échanges entre les peuples, elle a été aussi un lieu d’antagonismes et d’affrontements. Les échanges et les conflits ont été très variés et de toute nature : religieux, politiques, diplomatiques, juridiques et culturels. Les affrontements armés autour de la Méditerranée se sont déroulés sur terre et sur mer. Échanges pacifiques ou conflits armés, ces contacts ont durablement marqué les peuples et façonné l’histoire de la Méditerranée.

Nous proposons dans le cadre d’une journée d’étude de mettre en perspective un certain nombre de cas significatifs comme autant de pistes de réflexion que l’on espère novatrices. Sans prétendre à l’exhaustivité, nous souhaitons à travers cette journée aborder des problématiques diverses qui donneront lieu à la confrontation de points de vue pluridisciplinaires.

Programme de la Journée d’études

Gouverner les frontières, défier l’Etat. Désobéissances et rébellions en Europe orientale et balkanique (début du XVIe siècle – début du XIXe siècle

Mini-atelier TEPSIS: le 22 juin de 14h à 19h à l’EHESS, 105 boulevard Raspail en salle 8. 

Coordination : Radu G. PĂUN (CERCEC), Laurent TATARENKO (IEŚW/CERCEC)

Intervenants :

Marinos SARIYANNIS (Institut d’études méditerranéennes, Réthymnon, Grèce) : Illegitimacy and justification : Ottoman images of revolt 

Benjamin LANDAIS(Université d’Avignon) : L’empereur et le ‘bandit’ : entre criminalisation et politisation des violences collectives dans le Banat habsbourgeois au XVIIIe siècle 

Hubert ŁASZKIEWICZ (Université de Varsovie, Pologne) : Confédération de Targowica (1792) : rébellion et émotions au nom d’un passé légitime.

Discutants : Marie-Elizabeth DUCREUX (EHESS), Christine LEBEAU (IHMC, Université Paris I Panthéon-Sorbonne), Fabrice MICALEFF (Université de Nantes), Gregorio SALINERO (IHMC, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous réserve).

Questions classiques de l’histoire moderne, les désobéissances et les rebellions ont été traditionnellement abordées dans une perspective économique ou sociologique. Ces dernières années ont apporté un renouvellement méthodologique important qui accorde une large place aux analyses anthropologiques et à la perspective comparatiste, en privilégiant certaines facettes « nouvelles » : l’imaginaire et les mises en scène des rébellions, la pluralité des discours et des mémoires de la révolte, les transferts d’expérience. 

Continuer la lecture de Gouverner les frontières, défier l’Etat. Désobéissances et rébellions en Europe orientale et balkanique (début du XVIe siècle – début du XIXe siècle

JOURNÉE D’ÉTUDES DOCTORALES 2018 DU GDR «CONNAISSANCE DE L’EUROPE MÉDIANE»

Date: Vendredi 18 mai de 9h à 16h 

Adresse: Institut d’études slaves, 9 rue Michelet, 75006 Paris

Programme

9h00-10h15 Panel 1. La construction des identités collectives et individuelles

Discutants : Marie-Elisabeth Ducreux et Antoine Marès

  • Ekaterina Vinogradova (Université Grenoble-Alpes): Imaginaire national en (re)construction. L’art post-soviétique à la Biennale de Venise.
  • Marlena Wilczak (Paris IV / Varsovie) : Les archives personnelles d’Olga Boznańska (1865-1940) : analyse du processus de création.

10h15-10h30 Pause

10h30-12h45 Panel 2. Les relations internationales 

Discutants : Etienne Boisserie et Justine Faure

  • Mathieu Gotteland (Paris I) : La Présence impériale austro-hongroise en Chine de la guerre des Boxers à la Première Guerre mondiale.
  • Julia Nietsch (EHESS) : Les associations kosovares dans les années 1990 et 2000 dans un contexte de multiplicité des instances gouvernementales.
  • Florence Vychytil (EHESS/CEFRES) : Construire la diaspora : circulations franco- américaines au sein de l’émigration polonaise pendant la Guerre froide.
  • Jana Kasikova (univ. Charles à Prague) : La problématique des personnes déplacées après la Seconde Guerre mondiale du point de vue tchécoslovaque.

Continuer la lecture de JOURNÉE D’ÉTUDES DOCTORALES 2018 DU GDR «CONNAISSANCE DE L’EUROPE MÉDIANE»

LES MONUMENTS DANS LA VILLE AUJOURD’HUI. IMAGE DU POUVOIR / REFLET DU SOCIAL (BALKANS-MÉDITERRANÉE)

23 avril 2018 – 10h-20h
Institut français Firenze, Italia
Palazzo Lenzi – Piazza Ognissanti 2 – 50123 Firenze

Organisée par: Angelo BERTONI (TELEMMe, AMU-CNRS), Rossana GALDINI (Sapienza Università di Roma, DiSSE), Alessandro GALLICHIO (INHA-Centre Pompidou, Labex CAP), Pierre SINTÈS (TELEMMe, AMU-CNRS)

Cette journée d’études a pour objectif d’interroger les notions de monumentalité et de monumentalisation à partir d’expériences artistiques et de recherches en sciences sociales afin de porter un regard original sur les espaces publics. Ce dialogue interdisciplinaire permettra de mettre en débat le rôle du monument et du contre-monument comme points d’observations privilégiés de la fabrique urbaine et, en particulier, des logiques de pouvoir qui y sont à l’œuvre.

Le programme de la JE Les monuments dans la ville aujourd’hui à télécharger

Continuer la lecture de LES MONUMENTS DANS LA VILLE AUJOURD’HUI. IMAGE DU POUVOIR / REFLET DU SOCIAL (BALKANS-MÉDITERRANÉE)

Le Danube : espace culturel – espace linguistique

The Danube as a Cultural Space from a Linguistic Point of View

Date : vendredi 23 mars 2018 de 8h30 à 19h, Auditorium 
Langues de la formation : anglais, français
Inscription préalable nécessaire avant le lundi 19 mars 2018 à l’adresse : secretariat.europe@inalco.fr

Pour le programme cliquez ici.

Les équipes de recherche de l’Inalco (PLIDAM, CREE, CERMOM, SeDYL, LACITO) organisent, en partenariat avec la School of Slavonic and East European Studies (SSEES) et l’University College London, l’atelier « Le Danube : espace culturel-espace linguistique » le vendredi 23 mars prochain de 8h30 à 19h à l’auditorium de l’Inalco.

Le Danube traverse des terres occupées par des populations slaves, latines, germaniques et finno-ougriennes : s’y entremêlent des langues typologiquement et génétiquement variées, des traditions, des religions et des histoires parfois opposées. Ce qui, aujourd’hui comme à travers l’histoire, fait de la région du Danube l’une des plus complexes mosaïques linguistiques et culturelles d’Europe.

Continuer la lecture de Le Danube : espace culturel – espace linguistique