Archives de catégorie : Colloques et Conférences

Edition 2024 des Rencontres du CETOBaC – 26 avril 2024

L’édition 2024 des Rencontres du CETOBaC, organisées en collaboration avec le CEFRES (Prague), se tiendra le 26 avril 2024, sur le Campus Condorcet, au    bâtiment  de  recherche Nord, salle 0.010, de 9h à 19h.


 

PROGRAMME :

9h-9h15 : Accueil
09h15-09h30 : Introduction
Marc AYMES, Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CNRS / EHESS, CETOBaC)
Mateusz CHMURSKI, Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES)
09h30-11h : ‘Post-’. Penser le présent par le passé
Modération : Emmanuel SZUREK (EHESS, CETOBaC)

  • Adrian BRISKU (Université Charles / Ilia State University), Imperial Political-Economic Legacies in New (Inter)national Economic Order: Albania, Czechoslovakia, and Georgia’s Foreign Trade Discourse and Policy after the Great War
  • Václav ŠMIDRKAL (Académie tchèque des sciences / Université Charles), ‘Post-’ and ‘Trans-’: the Legal Status of World War II veterans in Czechia after 1989
  • Jelena BOŽOVIĆ (CEFRES / Charles University), Languages in a post-conflict multiethnic society: The interplay of official and unofficial policies in Bosnia and Herzegovina

11h00-11h30 : pause
11h30-13h : Mémoires. Penser le passé dans le présent
Modération : Lucie DRECHSELOVÁ (EHESS, CETOBaC)

  • Marie ČERNÁ (Académie tchèque des sciences), The Czechoslovak Prague Spring of 1968 from the point of view of local communist actors
  • Anna HULÁKOVÁ (Université Charles), Situated Knowledge, Feminist Frameworks of Analysis and Women’s Representation in the Post-Soviet Central Asia
  • Camille LEPRINCE (EHESS, CETOBaC), Apocalypse : emplois et enjeux d’un référent d’une sortie de la civilisation en Syrie

Pause déjeuner
14h30-16h : Penser les violences génocidaires et de masse : hier, aujourd’hui
Modération : Xavier BOUGAREL (CNRS, CETOBaC)

  • Elif KARAKAYA (Rochester University / CETOBaC), Unfinished Empire: Place and Memory in Post-Ottoman Visual Art
  • Kateřina KRÁLOVÁ (Université Charles), Holocaust Ruins: Ethnography of Hirsch quarter in Thessaloniki
  • Özgür Sevgi GORAL (Gerda Henkel Stiftung / CETOBaC), Our Wound Runs Deep: Colonial Aphasia and the Memory Field in Turkey

16h30-18h : Dans les coulisses du documentaire politique
Modération : Ilshat SAETOV (EHESS, CETOBaC)
Projection de Robert MIHÁLY, The Best Corner in the World (2022), 25’, et projection et débat en présence de la réalisatrice Sibil ÇEKMEN, Sur les traces des documentaires manquants (en préparation en 2024), 14’.
18h : Cocktail de clôture

En savoir plus

Palabres centre-européennes – mardi 2 avril 2024 à 19h30

En présentiel  uniquement 

Mardi 2 avril à 19h30 au Centre d’études slaves
9, rue Michelet, Paris 6e
Salle de conférences

               

Le Centre d’études slaves vous invite à la séance animée par  Paul-Antoine Météier, historien, spécialiste des Pays tchèques médiévaux  

Programme :

Domaine yiddish :

Rokhl Brokhes, Faubourg, traduit du yiddish par Cécile Neeser Hever, Paris, Bibliothèque Medem,  2024. Présenté par la traductrice. 

Domaine bulgare :

Maria Kassimova-Moisset, Rhapsodie balkanique, roman traduit du bulgare par Marie Vrinat-Nikolov,  Genève, éd. des Syrtes, 2023. Présenté par la traductrice, professeur de langue et littérature bulgares  à l’Inalco.  

Domaine polonais :

Numéro spécial de la revue Histoire consacré à la « La Pologne. Mille ans d’une nation », Paris,  collections N°102 de janvier-mars 2024. Présenté par Ania Szczepanska, historienne du cinéma, et  Christine Lebeau, historienne, spécialiste de l’Allemagne et de l’Europe centrale à l’époque moderne.  Domaine roumain 

Domaine roumain :

Béla Borsi-Kálmán, L’ethnogenèse d’un État-nation. Du rêve inachevé de renaissance byzantine à la  création de la Grande Roumanie, traduction française d’Henri de Montety, Paris, EAC (Editions  Archives Contemporaines), 2023. Présenté par Matei Cazacu, spécialiste de la Roumanie et du monde  balkanique.  

– sous réserve de modification –  

sur l’initiative du CIRCE (Centre interdisciplinaire de recherches centre-européennes)  de Sorbonne Université  

au sein de l’Unité Cultures et sociétés d’Europe orientale, balkanique et médiane (UMR 8224 Eur’ORBEM)  

Programmation et coordination :  Malgorzata Smorag-Goldberg,  Sorbonne Université et CIRCE,  maougocha@gmail.com  

Organisation :  

Aurélie Rouget-Garma,  Sorbonne Université et CIRCE,  aurelie.rouget-garma@sorbonne-universite.fr 

Centre universitaire Malesherbes, 108 bd Malesherbes, 75017 Paris, tél : 01 43 18 41 93  

Appel à communication pour le Congrès de l’ABDOS à Strasbourg

La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg accueillera du 27 au 29 mai 2024 le congrès annuel de l’ABDOS : Association des bibliothèques allemandes et suisses pour la recherche sur l’Europe de l’Est, Centrale et du Sud-Est (https://abdos.martin-opitz-bibliothek.de).

C’est leur premier congrès en France.

Le sujet de cette année : “Construire ensemble la connaissance sur l’Europe de l’Est : collaboration entre les bibliothèques et la recherche”.

The 51st international conference of ABDOS e.V.

 

“Connecting Libraries and Research on Eastern Europe: Strengthening the Collaboration for Knowledge”

will be held May 27-29, 2024 at and jointly with the National and University Library of Strasbourg (Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg BNU).

At our first conference in France, we would like to place a special focus on a comparative analysis of the services, projects and current developments both in research on Eastern, Central Eastern and South Eastern Europe and in the thematically related library and documentation infrastructures.

Proposals are invited for shorter (10 minutes) and longer (20 minutes) contributions on the following topics in particular:

  • Infrastructures and services for research: Current and future projects
  • Collections in the digital age: building, maintaining and communicating special collections related to Eastern Europe
  • New developments in the digital field and in the area of artificial intelligence (AI) and their impact on libraries
  • Research on Eastern, Central Eastern and South Eastern Europe in times of political and social change and upheaval
The conference will give participants the opportunity to familiarise themselves with various departments and key areas of work at the BNU. We would also like to provide ample opportunities for participants and speakers to exchange ideas with each other.The programme also includes an informal get-together on the evening of 26 May and the ABDOS general meeting on 28 May .

A list of hotels within easy reach of the conference venue will be published at a later date.

The official conference languages are German and English. Simultaneous interpreting will not take place.
The conference fee is 90€ (ABDOS members) / 130€ (non-members) / 400€ (commercial providers) (including lunch).

Submission deadline : 29 February 2024.

Migration, pays natal et marqueurs culturels – Stratégies de définition de soi chez les Albanais du Kosovo

Vendredi 16 février 2024, 17h00-19h00

INALCO, Maison de la Recherche
2 rue de Lille, auditorium Dumézil

Conférence suivie d’une initiation à des danses traditionnelles kosovares

Par Janet Reineck

Janet Reineck a vécu au Kosovo entre 1981 et 1997. Elle a mené des recherches approfondies dans le cadre d’un Mastère en ethnochoréologie, puis d’un PhD en anthropologie, intitulé The Past as Refuge: Gender, Migration and Ideology Among the Kosova Albanians.

Elle présentera le fruit de ses recherches et sa vision de l’évolution de la société kosovare au cours des quarante dernières années, entre autres à travers ce média important qu’est la danse, illustrant son propos de courts films documentaires.

Un cocktail d’amitié animera la fin de la rencontre avec l’intervenante

Ve Rencontres littéraires du Courrier des Balkans

Entrée libre et gratuite à tous les événements jusqu’à 21h
Centre Marius Sidobre
26 rue Emile-Raspail
94110 Arcueil
Accès : RER B Laplace / Arcueil-Cachan ou Bus 187, 188, 197

• Romans, essais, témoignages, beaux-livres, dédicaces : venez découvrir la Grande librairie du Courrier des Balkans

• Stands d’éditeurs :
Les éditions des Argonautes
Les éditions Non-lieu
Les éditions Fauves
Les éditions franco-slovènes
Les éditions Intervalles
Les éditions Le vers à soie
Les éditions Petra
Les éditions Signes et Balises
Plan B éditions
Les éditions Riveneuve
Les éditions Bougainvilliers
Les éditions de L’Harmattan

La bouquinerie-braderie des Balkans, pour trouver des introuvables et des vieux livres à des prix imbattables ! Venez déposer les livres dont vous ne voulez plus, ils seront revendus au bénéfice du Courrier des Balkans. Vous ferez ainsi d’une pierre trois coups : des heureux, de la place dans vos bibliothèques, et un geste de soutien.

• Boissons et restauration légère des Balkans au bar toute la journée

Programme

11h : Assemblée générale annuelle de l’association Courrier des Balkans
Ouverte à tous.tes les personnes s’acquittant de l’adhésion 2023 à l’association Courrier des Balkans.

Dans l’après-midi, signatures avec Maurice Botbol, Jean-Arnault Dérens, Sylvain Guyot, Laurent Geslin, Abidin Krasniqi, Athanase Popov…

14h30 : Xavier Bougarel, Chez les partisans de Tito

Qui se souvient encore des partisans yougoslaves de Tito, le plus important mouvement de résistance armée dans l’Europe occupée ? Comment les partisans ont-ils restauré la communauté des peuples yougoslaves ? Comment organisaient-ils la participation politique de la paysannerie, de la jeunesse, des femmes ? Quel était le rôle du Parti communiste ? Sur quelles bases reposait l’économie de territoires libérés ? Quelle conception les partisans avaient-ils de la justice, de la vengeance et du pardon ?

Xavier Bougarel est historien, chercheur au Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris et associé du Centre Marc Bloch de Berlin.

Rencontre animée par Laurent Geslin.

15h30 : Les minorités en Roumanie. Hommage à Nicolas Trifon

Comment peut-on être aroumain, saxon, hongrois, juif ou rom en Roumanie ? Comment les minorités nationales négocient-elles leurs identités depuis la chute du communisme ? Un grand débat en hommage à notre ami Nicolas Trifon, disparu en août 2023, spécialiste des Aroumains.

Avec Michel Carassou, éditeur, spécialiste de l’oeuvre de Benjamin Fondane
Matei Cazacu, historien, co-auteur avec Nicolas Trifon, de Un Etat en quête de nation : la République de Moldavie
Catherine Horel, historienne,
et Catherine Roth. chercheure en sciences de la culture et de la communication, spécialiste des Saxons de Transylvanie.

Rencontre animée par Florentin Cassonnet.

17h : L’Odyssée balkanique

Un parcours de Vienne à l’Ouest, parmi l’importante diaspora pour finir à Bihać, à la porte de l’Union Européenne et de l’espace Schengen, sur l’une des routes migratoires. Entre les deux, nous parcourrons des espaces marqués par l’histoire, au gré des routes de montagnes, et rencontrerons les habitants en prenant notre temps. Alors que la guerre est de retour sur le continent européen, les Balkans reviennent sur le devant de la scène et ne doivent pas devenir un autre front d’instabilité. L’intégration européenne promise dès 2003 n’est toujours pas faite et des crises (politique, démocratique, etc.) demeurent alors que dans la région Russes, Chinois ou Turcs se bousculent. Un voyage de Vienne à Zagreb, Belgrade, Skopje, Pristina, Novi Pazar, Cetinje, Tirana, Mostar et Bihać.

Présentation en avant-première du livre illustré à sortir aux éditions de l’ENS Lyon.

Avec les auteurs (Benoit Goffin, Amaël Cattaruzza, Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin, etc.)

18h : Lancement du nouveau roman de Velibor Čolić, Guerre et pluie

Dans son dernier livre Guerre et pluie (Gallimard, 2024), Velibor Čolić relate son enrôlement dans les troupes croato-bosniaques pour participer à l’invasion de la Bosnie en 1992. Il raconte son quotidien de soldat jusqu’à sa désertion, laquelle le contraint à l’exil et à renoncer à ce qui constituait sa vie, notamment à se défaire de sa langue maternelle pour le français. L’horreur de la guerre est contrebalancée par la douceur des souvenirs amoureux.

19h : Apéro balkanique en musique

20h30 : Ciné Guérillas : Scènes des archives Labudović

Un film réalisé par Mila Turajlić.
France, Serbie, Montenegro, Croatie • 2022 • 94 minutes • Couleur et Noir & Blanc.

En 1959, Tito, le président yougoslave, envoie son caméraman Stevan Labudović en Algérie, en pleine guerre d’indépendance. Sa mission est de filmer l’opposition, la résistance contre la domination coloniale française. La cinéaste serbe Mila Turajlić plonge dans les archives de Labudović : une pièce sans lumière où des centaines de bobines de films en 35 mm sont entreposées. Ces images d’actualités sont inédites et avec Labudović – aujourd’hui un vieil homme, qui suit tant bien que mal l’énergétique réalisatrice – elle recompose l’épopée vécue il y a 50 ans…

Projection (entrée payante) suivie d’un débat avec la réalisatrice, Mila Turajlić.

Au Cinéma Jean Vilar
1, rue Paul Signac – 94410 Arcueil (à cent mètres du Centre Marius Sidobre)

La France en Europe centrale et orientale dans l’entre-deux-guerres : jeux d’influence et enjeux de médiation

Deux ouvrages parus récemment explorent la mise en place d’un réseau d’instituts visant à diffuser la culture et la langue française dans une Europe post-impériale, en voie de recomposition sur des bases nationales, où la France entendait jouer un rôle de premier plan. Par une voie d’entrée notamment biographique, voire prosopographique, les auteurs ont cherché à renouveler une approche centrée sur l’influence française. À partir de deux terrains différents (Bucarest et Zagreb), émergent des questions, valables à la fois pour l’historiographie et l’action culturelle : en quoi consistent la diplomatie et la coopération culturelles et intellectuelles ? Quels sont les fondements et les évolutions de la francophilie ? Quelle place donner aux acteurs et médiateurs entre les cultures européennes ?

Quand : 1 février 2024 – 18:30 > 20:00
Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations
 
avec  Daniel Baric (Eur’Orbem, Sorbonne Université), Edi Miloš (Université de Split),  Stefan Lemny (BNF), Charlotte Nicollet (Assemblée nationale)
 
modérée par Anne Madelain (INALCO, CREE)
 
https://www.bulac.fr/la-france-en-europe-centrale-et-orientale-dans-lentre-deux-guerres-jeux-dinfluence-et-enjeux-de
 

The crisis of the Left in post-Communist Europe: reasons and consequences

Conference

25-26 April 2024
Université Libre de Bruxelles (ULB)

Deadline: 01/02/2024 at 00.00 (CET)

In the aftermath of the democratic transition of communist Europe, communist successor parties have emerged as major actors in the respective political scenes. Scholars of party politics have been interested in assessing their adaptation and survival strategies, as well as their ideological rebranding. Along with EU accession, research has later focused on Europeanization of party systems and political parties, measuring the effects of such a process on communist successors

Thirty years after the transition, communist successor parties still play a critical role in most of the region and represent one of the main legacies of the old Communist regimes. Formally defined as « leftists », successor parties represent nonetheless an extremely uneven party family: the Czech communists stick to Marxism-Leninism, while their Hungarian and Polish fellows are close to the political center; in Romania and Bulgaria, communist successors are catch-all parties– swinging between national conservatism and social democracy, while in Russia and Moldova they have embraced pragmatism and nationalism; elsewhere, and for instance in Latvia, they are relegated to represent the Russian ethnic minority. Albeit preponderant, communist successor parties are not the exclusive actors on the Left and are instead sided by restored pre-war social democratic parties – like in Czechia, second-generation successor parties – like in Slovakia, or new grassroots movement parties, mainly in former Yugoslavia

What is even more striking at a first glance is the high variance in the electoral performances of the Left, the main focus of the present call: in some cases, leftists are witnessing a steady and fast decline, such as in the Czech Republic (where no left-wing party is by now represented in Parliament), Hungary, Poland and Bulgaria; in Romania and Slovakia they represent instead the biggest political forces. The aim of this panel is to assess the reasons behind the crisis of the Left in Central and Eastern Europe and in the post-Soviet space. Emphasis on the comparative dimension of the question is encouraged, and in particular on the differences between the successful and the failing cases. Continuer la lecture de The crisis of the Left in post-Communist Europe: reasons and consequences

The Left in Southeast Europe: Identities and Discourses

Call for Papers for a conference to be held on 4th and 5th April 2024, University of Tirana

Deadline: 15/01/2024 (please see  here and below for contact details)

Right after the democratic transition, scholars have pointed at the great diversity of communist successor parties’ identities and discourses. Some of them, in fact, were able to successfully turn into social democratic parties, rejecting the wrongdoings of the previous regime. Others transmuted towards nationalism, revisiting recent history through a patriotic lens. Finally, some groupings resisted the change and kept their Communist banner, assessing the capitalist and democratic transition negatively.

The memory of the past was indeed not the only sphere of divergence between the fellow parties since they came to vary in economic and socio-cultural issues too. The present call wants to explore communist successor parties’ identities and discourses thirty years after the transition. It both welcomes papers enquiring on the causal roots of communist successors’ identity and on left-wing discursive practices.

Continuer la lecture de The Left in Southeast Europe: Identities and Discourses