Archives de catégorie : Bourses et contrats (post)doctoraux

EFA- Contrats doctoraux fléchés 2024-2027

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) propose un dispositif de contrats doctoraux fléchés à l’international (ACI). Ce dispositif peut bénéficier à tout candidat à l’inscription en doctorat dont les recherches s’inscrivent dans le cadre des programmes scientifiques d’une des cinq Écoles françaises à l’étranger.

Cette année, 4 contrats sont ouverts, portés par l’École française d’Athènes, l’École française de Rome, lInstitut français d’Archéologie orientale et la Casa de Velazquez (École des hautes études hispaniques).

Cette allocation fléchée vient s’ajouter au contingent dont dispose chaque École Doctorale : elle constitue donc à la fois un renforcement de l’aide aux jeunes chercheurs, un soutien à la recherche française à l’étranger et un renforcement des partenariats entre les universités françaises et les EFE.

 
Les dossiers de candidatures doivent parvenir sous forme d’un document PDF unique comprenant:

– un projet de thèse de cinq pages au maximum;
– le CV du candidat pressenti pour entreprendre cette recherche;
– une lettre de présentation du ou des directeur(s) de thèse pressenti(s) ;
– l’avis du directeur de l’ED.

Les dossiers devront être envoyés à l’adresse candidatures@efa.gr, avant le 05 mai 2024 à 15h00 (heure de Paris).

Les résultats seront transmis au cours du mois de juin.

Pour en savoir plus et candidater à l’École française d’Athènes…

Pour plus d’informations sur les contrats doctoraux fléchés dans les autres Écoles françaises à l’étranger… 

 

Aides à la mobilité pour doctorants: CEFRES – Prague

Le CEFRES offre des aides à la mobilité d’un an à des doctorant(e)s en 2e année de thèse ou plus inscrit(e)s dans une université en France, Hongrie, Pologne, République tchèque ou Slovaquie. Les travaux des doctorant(e)s doivent s’inscrire dans l’un des axes de recherches du CEFRES. Le montant des aides est de 300 000 CZK pour 12 mois. Période de la mobilité au CEFRES : 1er sept. 2024 – 31 août 2025.

La date limite d’envoi des candidatures est le 17 mars 2024. Pour plus d’informations, et pour télécharger le dossier de candidature, voir le site du CEFRES.

Continuer la lecture de Aides à la mobilité pour doctorants: CEFRES – Prague

École française d’Athènes: Recrutement de 10 membres scientifiques

Le concours de recrutement des membres scientifiques de l’École française d’Athènes est ouvert!
Pour l’année 2024-2025, dix postes de membre de l’École française d’Athènes seront vacants ou susceptibles d’être vacants à compter du 1er septembre 2024.

Peuvent se porter candidats
1° Les doctorants ;
2° Les titulaires d’un diplôme national de niveau égal ou supérieur au doctorat ;
3° Les maîtres de conférences ou personnels assimilés en application de l’article 6 du décret du 16 janvier 1992 ;
4° Les personnes qui justifient de titres ou diplômes universitaires ou scientifiques étrangers jugés équivalents par la commission d’admission.

Vous trouverez ici le détail de l’appel à candidatures. Les dossiers doivent être déposés avant le 15 février 2024.

NEW EUROPE COLLEGE FELLOWSHIPS 2024/2025 – Bucharest

New Europe College – Institute for Advanced Study in Bucharest (Romania) launches the annual competition for the 2024/2025 NEC Fellowships. Romanian and international scholars at postdoctoral level in all fields of the humanities and social sciences (including law and economics) are invited to apply (more information here).

What we offer: The Fellowship consists of: a monthly stipend of 850 Euros (tax free); accommodation in Bucharest, comprising living quarters and working space; reimbursement of travel costs from the home/residence country to Bucharest and back. Fellows who stay for the whole academic year are offered a one-month research trip to an institution of their choice. Fellows have free access to the NEC library and electronic resources.

What we expect: Fellows are expected to work on their projects and take part in the scientific events organized by NEC; presence at the weekly seminars discussing the work in progress of the Fellows is compulsory. At the end of their Fellowship, Fellows are expected to hand in a research paper, reflecting the results of their work over the duration of the Fellowship. The papers will be included in a NEC publication.

Eligibility: NEC Fellowships are open to postdoctoral level scholars, Romanian and international, in all fields of the humanities and social sciences.

Continuer la lecture de NEW EUROPE COLLEGE FELLOWSHIPS 2024/2025 – Bucharest

CHERCHEUR RÉSIDENT à l’EFA / RESIDENT RESEARCHER at EFA

Dispositif de chercheur-résident à l’École française d’Athènes 2024 – appel à candidatures

Les Écoles françaises à l’étranger ont mis en place depuis 2012 un statut de chercheurs résidents. À l’École française d’Athènes, les enseignant(e)s-chercheur(e)s, les chercheur(e)s statutaires ou les post-doctorant(e)s sous contrat dans une institution de recherche ou dans un établissement d’enseignement supérieur peuvent bénéficier de ce dispositif. Ils sont accueillis pour une durée de un à six mois afin de développer un projet s’inscrivant la programmation quinquennale de l’École française d’Athènes.
L’appel à candidature pour l’année 2024 est lancé, voir ici pour plus d’informations.
Date limite de candidature : 3 novembre 2023 (minuit).

Post-doc 9 mois – histoire de l’Europe centrale et orientale / Fellowship on Central or Eastern European history (9 months)

Si vous vous être titulaire d’un doctorat ou équivalent, que vous souhaitez porter un projet de recherche lié à l’histoire politique, économique ou sociale d’un ou de plusieurs pays d’Europe centrale et orientale, du XVIIIe au XXIe siècle, n’hésitez pas à consulter l’annonce CNRS disponible ici. 

Date limite de candidature: 3 août 2023

FELLOWSHIP : Post-doc (H/F) Chaire d’excellence I-SITE, Mondes modernes et contemporains

Le laboratoire UMR 8529 IRHiS, relevant de l’École doctorale Sciences de l’Homme et de la Société de l’Université de Lille, lance un appel à candidatures pour un contrat postdoctoral de 9 mois, à partir du 1er novembre 2023.
Continuer la lecture de Post-doc 9 mois – histoire de l’Europe centrale et orientale / Fellowship on Central or Eastern European history (9 months)

Recrutement enseignant-chercheur contractuel en études interculturelles à Strasbourg / Fellowship in intercultural studies at Strasbourg University

La Faculté des Langues de l’Université de Strasbourg recrute, à partir du 1er octobre 2023 et pour 11 mois, un enseignant-chercheur contractuel spécialisé en études interculturelles. La fiche de poste se trouve ici et est téléchargeable en version pdf ici.
Spécialité(s) souhaité(es) : Etudes interculturelles

Contacts de cultures et de langues des aires germanique ou méditerranéenne ou orientale (à l’exception des études japonaises et chinoises) ou slave. La personne recrutée devra privilégier une approche comparative et interdisciplinaire des rapports interculturels entre les différentes aires sus-citées. Sa recherche portera sur des questions relatives à ces rapports dans le monde contemporain, en s’inscrivant dans les axes thématiques tels que représentations et pratiques sociales ; langues et milieu pluriculturel ; l’interculturel à l’école ; interculturalité et facteurs socio-économiques ; interculturalité et phénomènes migratoires ; identités et enjeux de la pluralité culturelle ; interculturalité et espaces transfrontaliers ; les intraduisibles et la traduction de l’interculturel.
L’esprit d’ouverture et le dynamisme seront deux qualités particulièrement appréciées chez le/la fellow notamment pour ce qui concerne la proposition de projets de recherche ainsi que l’organisation de manifestations (colloques, séminaires et journées d’études) transversales entre les différentes équipes de recherche et à destination des étudiants de la Faculté des langues de Strasbourg

Contrat doctoral CNRS avec mobilité internationale

“Bureaux de traduction ottomans au XIXe siècle”

Date-limite : 14 juillet 2023

Contrat CNRS – 3 ans – Salaire mensuel brut : 2 135 € 
EHESS / Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)

Avec mobilité internationale (12 mois) à l’Institut français d’études anatoliennes (IFEA), Istanbul

Description du sujet de thèse

Résumé : La thèse prend pour objet les « bureaux de traduction » (tercüme odaları) établis au sein de l’administration ottomane (en province comme en métropole) au XIXe siècle, pour proposer, à partir de ce cas d’étude, une histoire sociale et linguistique de l’empire ottoman de l’époque.

Informations générales

Intitulé de l’offre : Contrat doctoral H/F – EHESS (Paris) et IFEA (Istanbul) – Bureaux de traduction ottomans au XIXe siècle
Référence : UMR8032-MARAYM1-001.
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : AUBERVILLIERS
Date de publication : vendredi 16 juin 2023
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel
Section(s) CN : Mondes modernes et contemporains

Emploi CNRS

Argument : Comment parler de l’empire ottoman sans traiter de traduction ? Comme la plupart des formations impériales, le système politique et social des Ottomans était constitué de juridictions linguistiques multiples. La langue ottomane, celle de l’élite palatiale, était un mixte de trois langues, l’arabe, le persan et le turc. Mais les simples sujets de l’empire eux-mêmes avaient à fréquenter l’albanais et l’arabe, l’arménien et le grec, le judéo-espagnol, le kurde kurmandji, le persan, le polonais, le serbo-croate, le turc, le zazaki… Dans certains segments sociaux plus extravertis, s’imposait aussi le recours à des langues de communication (français, italien) ou à une « langue métisse » de type lingua franca (Jocelyne Dakhlia). Les mondes sociaux ottomans ont ainsi pour trait essentiel une multitude de « pratiques translingues » (Lydia H. Liu).

Continuer la lecture de Contrat doctoral CNRS avec mobilité internationale