Archives de catégorie : Appel à participation (CfP)

CfP: Générations de la rupture dans les Balkans et en Turquie (XXe siècle), Slavica occitan

Appel à contributions pour Slavica occitania, revue semestrielle interdisciplinaire publiée par le laboratoire LLA-CREATIS (univ. Toulouse Jean-Jaurès), dirigée par Dany Savelli (dir. éditoriale) pour un numéro coordonné par Marie Vrinat-Nikolov (INALCO/CREEE et CETOBaC), consacré à : Générations de la rupture dans les Balkans et en Turquie (XXe siècle).

Titre et proposition (env. 20 lignes) en français: pour le 15 juillet 2018

Texte en français, résumés et mots clés en français et en anglais, notice bio/bibliographique : pour le 1er mars 2019

Envoyer à l’adresse : marie.vrinatnikolov@gmail.com

Dans Les lieux de mémoire, Pierre Nora liait intimement la notion de génération aux périodes de crise : « Il n’y a pas de génération sans conflit ni sans autoproclamation de la conscience d’elle-même, qui font de la politique et de la littérature les champs privilégiés de l’apparition générationnelle1 » Se référant, notamment, à Nora, ainsi qu’au concept de génération « effective2 », entendue comme émergeant « au cours des grandes ruptures historiques », François Georgeon s’est intéressé au cas de l’Empire ottoman et de la Turquie, dans son article sur « Les Jeunes Turcs étaient-ils jeunes3 ? », et à l’émergence, à l’époque de la révolution jeune-turque, d’une génération effective résultant des transformations à l’œuvre dans l’Empire ottoman depuis les Tanzimat.

En élargissant le propos aux Balkans et à la Turquie au XXe siècle, on s’interrogera sur les premières générations – acteurs, observateurs, ceux qui ont profité et ceux qui ont subi – des ruptures et des périodes de transition, nombreuses dans cet espace au cours du XXe siècle : révolution des Jeunes Turcs de 1908, guerres balkaniques, création d’un État albanais, guerres mondiales, création de la république turque en 1923, avènement et chute des régimes communistes (et régimes autoritaires), dislocation de l’ex-Yougoslavie et guerre…

Le terme de génération sera considéré dans un sens large, celui des sociologues, comme celui des historiens : en tant que cohorte ou génération biologique, mais aussi en tant que groupe lié horizontalement par « un fort un sentiment de communauté intellectuelle que leur a procuré une expérience historique partagée4 ». On ne considérera pas seulement, comment cela a souvent été fait, contre qui et quoi les générations de la rupture se sont élevées, mais aussi pour qui et pour quoi elles ont œuvré.

La perspective sera transdisciplinaire, convoquant histoire, anthropologie, arts et littérature, sociologie, sociolinguistique, sciences politiques, permettant ainsi de contribuer à la réflexion sur la notion de génération.

On questionnera notamment les points suivants :

Continuer la lecture de CfP: Générations de la rupture dans les Balkans et en Turquie (XXe siècle), Slavica occitan

contrats doctoraux fléchés aux écoles françaises à l’étranger

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) propose un dispositif de contrats doctoraux fléchés à l’international (ACI).

Ce dispositif peut bénéficier à tout doctorant dont les recherches s’inscrivent dans le cadre des programmes scientifiques d’une des cinq Écoles françaises à l’étranger :

École française d’Athènes,
École française de Rome,
Institut français d’archéologie orientale,
École française d’Extrême-Orient,
Casa de Velázquez (École des hautes études hispaniques et ibériques).

Date limite de candidatures : vendredi 4 mai 2018, 15h (heure de Paris)

Pour en savoir plus.

MINORITÉS/ THE MINORITIES

OCCHIALÌ – RIVISTA SUL MEDITERRANEO ISLAMICO

Date limite pour l’envoi des articles: 31 mai 2018.

Qu’est-ce qu’une minorité ? Le thème des minorités, bien que souvent abordé, considère comme déjà acquis la définition de son propre objet : est-ce la majorité qui définit la minorité idéologiquement, juridiquement, institutionnellement ou est-ce le groupe minoritaire qui se définit lui-même? Être une minorité est nécessairement une revendication?

A partir de ces réflexions, « Occhialì – Revue sur la Méditerranée islamique » entend promouvoir le débat sur les minorités, à partir du phénomène islamique, en le déclinant en termes multidisciplinaires selon les axes suivants :

Continuer la lecture de MINORITÉS/ THE MINORITIES

Clio dans le socialisme réel. e métier d’historien, l’historiographie et son utilisation publique dans les régimes communistes de l’Europe orientale.

Clio dans le socialisme réel. Le métier d’historien, l’historiographie et son utilisation publique dans les régimes communistes de l’Europe orientale

Pendant plus de quarante ans, l’écriture de l’histoire dans les pays de l’Europe de l’Est a été fortement conditionnée par les impératifs de propagande des régimes communistes. L’histoire a été instrumentale pour ces régimes car, plus que toutes les autres disciplines humanistes, elle offrait des justifications, et donc une légitimité, au pouvoir. Étudier la relation entre l’histoire et le pouvoir à cet égard signifie pénétrer dans l’histoire des socialismes réels, de leurs objectifs, stratégies, tactiques, entre fracture avec le passé et continuité, ainsi qu’approfondir les relations que les historiens et les institutions de recherche entretenaient avec la politique. La série Tracce. Percorsi internazionali di storia contemporanea entend analyser la relation entre l’histoire et la politique dans les pays communistes de l’Europe orientale à travers des essais qui, d’un point de vue strictement comparatif, peuvent faire la lumière sur les similitudes, les différences, les spécificités et les motifs récurrents dans la diversité des cas nationaux.

Continuer la lecture de Clio dans le socialisme réel. e métier d’historien, l’historiographie et son utilisation publique dans les régimes communistes de l’Europe orientale.

Second Forum du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans. (D’)ÉCRIRE LES MONDES ARABES ET MUSULMANS

Second Forum du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans
1-4 octobre 2018
« (D’)ÉCRIRE LES MONDES ARABES ET MUSULMANS »
 
Lieu : Ecole Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE)
Aix Marseille Université
2 Avenue Jules Isaac 13626 Aix en Provence

Tous les deux ans, le Groupement d’Intérêt Scientifique Moyen-Orient et Mondes musulmans (http://majlis-remomm.fr/) organise un forum destiné à engager un dialogue entre les chercheurs travaillant sur cette aire culturelle et les acteurs de la société civile (enseignants du secondaire, journalistes, associations, grand public, etc.).

Continuer la lecture de Second Forum du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans. (D’)ÉCRIRE LES MONDES ARABES ET MUSULMANS

THE THIRD INTERNATIONAL CONFERENCE ON BALKAN CINEMA. THE GREAT WAR(S): OUR STORY (MAY 8-10, 2018, BUCHAREST, ROMANIA)

Deadline for abstract submissions: March 10th, 2018.

Following on the second International Conference on Balkan Cinema that took place in Belgrade in 2017, The Great War(s): Our Story aims to explore the cinematic narratives of the Great War and of the other conflicts in the area. The 3rd International Conference on Balkan cinema will focus on exploring the cinematic heritage of the Balkans and the one made about the Balkans by foreign film makers; as well as the ways these highlight the connections between different war narratives that coalesce into “our story”. The ambivalence of the term “our” refers to our/Balkan stories; our as belonging to one of the Balkan states. It also includes our other defined identities as of victims or perpetrators; civilians or soldiers; women and children in devastated cities and in the wasteland of the countryside’s or men on the front; the generations of participants or to the post generations. The war narratives speaking from any involved parties eventually challenge the history or work with it; or bring together diverse often confronting and competing national histories… However, a lot of other stories are relevant for the Balkans although not connected directly with war.      

Continuer la lecture de THE THIRD INTERNATIONAL CONFERENCE ON BALKAN CINEMA. THE GREAT WAR(S): OUR STORY (MAY 8-10, 2018, BUCHAREST, ROMANIA)