Laboratoire de l’Europe centrale et orientale : objets, sources et méthodes

La dernière séance du Laboratoire de l’Europe centrale et orientale : objets, sources et méthodes qui aura lieu le jeudi 31 mai de 16h à 19h, à l’Institut d’études slaves, Salle de conférences, 9 rue Michelet, 75006 Paris

31 mai 2018 : Séance 8 : Une histoire globale du communisme 

Le communisme est un véritable phénomène global. S’opposant à l’eurocentrisme de la recherche sur le communisme et à la perception de l’Union soviétique comme étant son (seul) centre, des études récentes ont montré l’importance de porter notre regard vers des régions extra-européennes et d’étudier les interactions et les interdépendances entre l’Europe communiste et le reste du monde. Cela permet de mieux prendre en compte la diversité de l’expérience communiste, de mettre en question l’idée d’un isolement des pays communistes et d’interroger des catégories comme « centre » et « périphérie ».

Intervenants :

Sandrine Kott (Université de Genève), Une autre modernité ? L’Europe de l’Est, la Guerre Froide et les organisations internationales

Pavel Kolář (European University Institute, Florence), Towards a Global History of Central European Communism

Discutant : Rafael Pedemonte (Ghent University)

https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/1968/



Citer ce billet
AFEBalk-2 (2018, 22 mai). Laboratoire de l’Europe centrale et orientale : objets, sources et méthodes. AFEBalk. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ao4e