Marcel Nadjary, Sonderkommando. Birkenau 1944 – Thessalonique 1947. Résurgence, éditions Artulis 2023, (448 p., 28€)

“Si l’un de nous parvenait à sortir vivant de là, il pourrait témoigner…”

Marcel Nadjary (1917-1971), juif grec originaire de Thessalonique, déporté à Auschwitz au printemps 1944, est affecté au Sonderkommando. Il écrit une lettre à des amis chers pour leur faire ses adieux et décrire la besogne effroyable qu’il effectue sous la contrainte. Puis il enfouit son manuscrit clandestin dans le sol de Birkenau. Ce document sera retrouvé trente-six ans plus tard, le 24 octobre 1980.

Ce témoignage, écrit à “l’épicentre de la catastrophe”, est pour la première fois traduit et publié en français, ainsi qu’un second manuscrit, que Marcel Nadjary rédigea en 1947 pour garder une trace de son expérience au coeur de l’enfer de Birkenau.

Des textes de Serge Klarsfeld, Nelly Nadjary, Alberto Nadjary, Fragiski Ampatzopoulou, Georges Didi-Huberman, Tal Bruttmann, Loïc Marcou et Andreas Kilian accompagnent et éclairent ces deux documents exceptionnels.

Traduit du grec par Loïc Marcou.

Collection Traces ; ISBN : 978-2-491287-05-4 ; 480 pages couleurs ; 2 rabats ; format: 15 x 20 cm. Graphisme de couverture: Debora Bertol, à partir d’une aquarelle de Samis Taboh.

Prix : 28 euros TTC.

Date de parution: juin 2023. En vente en librairie le 25 août 2023.

Une coédition Signes et balises / éditions Artulis.



Citer ce billet
AFEBALK (2023, 8 octobre). Marcel Nadjary, Sonderkommando. Birkenau 1944 – Thessalonique 1947. Résurgence, éditions Artulis 2023, (448 p., 28€). AFEBalk. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/aoc7