Présentation d’ouvrage : Les monastères grecs sous domination latine (XIIIe-XVIe siècles)

Mercredi 09 mars- 18:00 (EET)
Τετάρτη 09 Μαρτίου – 6 μ.μ. (EET)

Inscription au webinaire / Εγγραφή στο webinar

Avec les interventions de / Θα μιλήσουν
Ludivine Voisin 
et / και
Evelien Chayes Brepols
Gilles Grivaud Université de Rouen-Normandie
Marina Koumanoudi Institut de recherches historiques de la Fondation nationale de la recherche (Athènes)
Tassos Papacostas King’s College (Londres)

***

À propos de l’ouvrage :
Les monastères grecs sous domination latine (XIIIe-XVIe siècles)

Comme un loup poursuivant un mouton…, est une enquête sur l’institution monastique grecque dans les anciens territoires byzantins conquis par les Latins à partir de 1191/1204 et jusqu’au XVIe siècle, siècle marqué par la conquête ottomane de Chypre. Cette étude entend combler un vide historiographique en proposant une synthèse historique construite à partir des sources rédigées en grec, latin, italien et français. L’enquête épouse les contours d’un large horizon temporel et géographique puisqu’elle considère l’ensemble de la Méditerranée orientale conquise par les Latins, Francs et Vénitiens, de Corfou à Chypre et de Constantinople à la Crète. Elle s’articule autour d’un questionnement, en apparence simple : comment évoluent les monastères grecs dans des cadres politiques, sociaux, économiques et culturels qui se transforment sous l’effet des conquêtes latines ? À travers plusieurs questionnements autour des formes de vie monastique, des statuts juridiques ou encore des rapports entre les monastères et les laïcs, il s’agit non seulement de comprendre quelles sont les continuités et les ruptures du monachisme par-delà la conquête latine mais aussi de faire progresser notre connaissance de la latinocratie à travers un acteur collectif majeur et pourtant moins visible dans les sources que son corolaire latin.

À propos de l’auteur :

Ludivine Voisin est docteure en histoire médiévale. Allocataire de recherches doctorales de l’École française d’Athènes, elle a mené une thèse à l’université de Rouen, sous la direction de Gilles Grivaud, qu’elle a soutenue en 2011. Ce travail de recherches, présenté aujourd’hui, a été publié en 2021 chez Brepols dans la collection Mediterranean Nexus. Ludivine Voisin enseigne dans le secondaire tout en poursuivant ses recherches au sein de collaborations en France, en Grèce et à Chypre.



Citer ce billet
AFEBALK (2022, 5 mars). Présentation d’ouvrage : Les monastères grecs sous domination latine (XIIIe-XVIe siècles). AFEBalk. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ao9y