Balkanologie VOL.16 n°1 2021


 
avec les contributions de Kira KaurinkoskiEleni Sideri, Elif Becan, Alexandra Mourgou, Milena Pavlović et Juliette Ronsin.
 
Le dossier entend contribuer à la réflexion sur les phénomènes circulatoires. Il s’inscrit à la suite des nombreux travaux qui ont étudié les processus migratoires dans, vers ou à partir de la région. Il porte l’accent sur les dimensions matérielles, immatérielles et symboliques des mobilités humaines, dans la mesure où celles-ci mettent indirectement en contact et font interagir différents espaces. Le premier objectif du dossier est d’étudier les circulations des personnes, des biens, des idées et des pratiques afin d’en révéler l’impact sur les sociétés des pays concernés. Le second objectif est d’analyser les façons dont divers acteurs impliqués ont pu, par leurs actions, leurs discours et leurs représentations, influencer, orienter, parfois forcer les transformations sociales liées aux circulations. À partir d’exemples tirés d’ex-Yougoslavie, de Grèce et de Turquie, les contributions interrogent les reconfigurations des sociétés contemporaines. Les auteures prennent en considération le temps long afin de replacer les études de cas dans leur historicité régionale. Partant, le dossier dans son ensemble souligne la diversité des cadres spatio-temporels et fait ressortir la complexité des mondes sociaux des circulations.
 
avec les contributions de Cyril Martin-Colonna, Bernard Lory, Svjetlana Nedimović, Tchavdar Marinov, Andrea Gritti, Jovana Papović, Brendal Hebert et Gentian Çitaku.



Citer ce billet
AFEBalk-2 (2021, 15 octobre). Balkanologie VOL.16 n°1 2021. AFEBalk. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ao91