Soutenance de thèse d’Andja Srdic Srebro

Titre de la thèse : “Les représentations des femmes dans le cinéma serbe : identités individuelles et imaginaires collectifs. Une étude anthropologique”

 

La soutenance publique aura lieu en présentiel le vendredi 17 septembre à 14 h à l’Université Bordeaux Montaigne, Salle de Thèses – Maison de la Recherche – Esplanades des Antilles, 33067 Pessac.


Le jury sera composé de :

Mme Catherine GÉRY, Professeure des Universités, INALCO, Paris (rapporteure)
M. Slobodan NAUMOVIĆ, Professeur des Universités, Université de Belgrade (rapporteur)
M. Dejan DIMITRIJEVIĆ, Professeur des Universités, Université Lumière Lyon 2
Mme Gwénaëlle LE GRAS, Maîtresse de conférences, Université Bordeaux Montaigne
Mme Pascale MELANI, Professeure des Universités, Université Bordeaux Montaigne  (directrice de thèse)
M. Aleksandar PRSTOJEVIĆ, Professeur des Universités, INALCO, Paris

Résumé de la thèse :

Au sens large, le cinéma représente un phénomène culturel indissociable de l’air du temps et de son contexte historique et socioculturel. Perçu comme une sorte de « révélateur de la société », il nous permet de mieux appréhender les diverses représentations socioculturelles de la condition humaine. En partant de ce constat, cette thèse – fondée sur une approche pluridisciplinaire dont l’anthropologie constitue le noyau dur – se focalise sur un examen exhaustif des représentations des femmes dans le cinéma serbe, et ce dans un but précis : démontrer de quelles façons le film de fiction reflète les images du féminin – traditionnelles ou contemporaines – qui existent dans la culture et dans la société serbes.

Afin de faire ressortir les singularités de ces représentations, l’auteure s’appuie sur un corpus de films qui relèvent de différents genres, écoles, époques, et qui s’inscrivent dans le cadre temporel de la période de référence qui couvre un peu plus d’un demi-siècle : 1947-2000. En examinant avec minutie une quarantaine d’œuvres cinématographiques et en se référant aux données historiques et ethnographiques, ainsi qu’aux travaux de recherche portant sur le genre, l’auteure met en lumière l’interaction que les représentations populaires et les imaginaires collectifs établissent avec les identités individuelles incarnées dans les films analysés. Ce faisant, elle vise à atteindre un autre objectif important qui consiste à observer le cinéma en tant que phénomène reflétant une pluralité des représentations socioculturelles.

Mots clés : cinéma serbe, représentations, femme, anthropologie, genre, identité, imaginaires collectifs, Serbie, Yougoslavie, film de fiction.

Representations of Women in Serbian Cinema :  Individual Identities and Collective Imagination. An Anthropological Study

Cinema represents a cultural phenomenon closely linked to sociocultural, historical, political and economic contexts. Perceived as a sort of a “social indicator”, it offers insight not only into individual or collective artistic expressions, but also into different sociocultural representations of the human condition, as we find it in a particular time or place. This study proposes an analysis of the representations of women in Serbian cinema through an anthropological lens, with the intent to examine how fictional feature film reflects the traditional or contemporary images of womanhood that exist in Serbian society and culture – the images which can be considered as metaphors of both gender and social relations at the time.

History of Serbian cinema, as well as those of other former Yugoslav republics, is strongly influenced and shaped by the historical, sociocultural and political circumstances not only thematically, but also in semantic terms. Drawing on historical and ethnographic data on the women’s status in Serbian culture and society on the one hand, and on studies on gender and women’s history in the region of former Yugoslavia on the other, this thesis examines the interaction between collective imagination and the complexity of individual identities embodied in fiction films made between 1947 and 2000. A further aim of this research was to observe the cinema as a phenomenon – a medium which provides us with a significant insight into the plurality of social and cultural representations.

Key words : Serbian cinema, representations, woman, anthropology, gender, identity, collective imagination, Serbia, Yugoslavia, fiction film.


Citer ce billet
AFEBALK (2021, 14 septembre). Soutenance de thèse d’Andja Srdic Srebro. AFEBalk. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ao90