Hamit BOZARSLAN, Histoire de la Turquie de l’Empire ottoman à nos jours, troisième édition actualisée, Paris, Tallandier, 2021, (704 p., 12,90€)

Histoire de la Turquie

S’étendant jadis des portes de Vienne au Yémen, de l’Algérie à l’Irak, l’Empire ottoman s’effondre en 1923 et cède la place à la république de Mustafa Kemal. Aujourd’hui, la Turquie d’Erdogan, impliquée dans de nombreuses guerres régionales, suscite des inquiétudes dans les pays occidentaux.

L’Empire ottoman connaît plusieurs siècles de conquêtes territoriales, notamment celle de Constantinople en 1453 par le sultan Mehmed II. Le règne de Suleyman le Magnifique parachève cet empire universel. Sa longévité, plus de 600 ans, est une exception dans le monde musulman. Au début du XIXe siècle, il tente de se réformer : absolutisme éclairé, règne autocratique d’Abdülhamid II, révolution jeune-turque de 1908… Après une décennie de guerre, marquée par le génocide des Arméniens, un régime autoritaire, celui de Mustafa Kemal, voit le jour. À la lumière de ces sept siècles d’histoire, Hamit Bozarslan donne à comprendre la Turquie contemporaine, incarnée par son leader islamo-nationaliste Erdogan.

Historien et politologue, Hamit Bozarslan enseigne à l’EHESS. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages tels que Une histoire de la violence au Moyen-Orient (2011), une Histoire de la Turquie. De l’Empire à nos jours (Tallandier, 2011 – Texto, 2015) et le coauteur de Comprendre le génocide des Arméniens. 1915 à nos jours (Tallandier, 2015).