Gheorghe CLIVETI, LA RÉVOLUTION DE 1821 ET LA RESTAURATION DES RÈGNES AUTOCHTONES DANS LES PRINCIPAUTÉS ROUMAINES – une « pierre de touche » pour la diplomatie européenne dans la question d’Orient, Istambul, THE ISIS press, 2020 (187 p., 20 $)

Préface-Argument 

I. L’ORDRE EUROPÉEN DE 1815 : LA CAUSE ROUMAINE DANS LE « DÉDALE ORIENTAL » Des notes historiographiques. La relevance du Concert des Grandes Puissances européennes et celle de la Sainte-Alliance Les Principautés Roumaines, « un point de la question de l’Orient », en train de devenir un problème européen

II. LA RÉVOLUTION DE 1821 : L’ÉNONCE POLITIQUE DE LA CAUSE ROUMAINE Des notes historiographiques La révolution roumaine, en rapport prudent avec l’Hétairie ou la politique de Russie et avec la demande de reconnaissance par la Porte Ottomane des « anciens droits du Pays » La réaction de Russie, la condamnation et l’exécution du dirigeant de la révolution roumaine L’intervention armée des Ottomans dans le Principautés et la fuite de beaucoup de boyards « à l’étranger »

III. LA RESTAURATION DES RÈGNES AUTOCHTONES DANS LES PRINCIPAUTÉS ROUMAINES, EN 1822 : DES IMPLICATIONS EUROPÉENNES Des notes historiographiques Le contexte européen. L’état des Principautés « Les missions des boyards à la Haute Porte » et la désignation des princes autochtones En guise de conclusion Bibliographie Index



Citer ce billet
AFEBALK (2021, 4 janvier). Gheorghe CLIVETI, LA RÉVOLUTION DE 1821 ET LA RESTAURATION DES RÈGNES AUTOCHTONES DANS LES PRINCIPAUTÉS ROUMAINES – une « pierre de touche » pour la diplomatie européenne dans la question d’Orient, Istambul, THE ISIS press, 2020 (187 p., 20 $). AFEBalk. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ao88